Billetterie Opera de Rouen
Billetterie Opera de Rouen Programmation Billetterie en ligne Retourner au Site
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
Choix des places
Vos coordonnées
Paiement sécurisé
Téléchargement

PLACES INDIVIDUELLES




 


Ouverture des ventes individuelles:


- Mardi 19 juin : Butterfly


- Mardi 11 septembre : Spectacles de septembre 2018 à fin janvier 2019


- Mardi 11 décembre : Spectacles de février à juin 2019


Seuls les pleins tarifs sont en vente sur Internet, sauf pour les spectacles dits en "famille". Aucun échange (date et placement) ne pourra être possible.


Pour toute sélection de e-tickets, les billets devront être imprimés par vos soins. ATTENTION : les billets sur smartphone ne pourront pas être lus sur nos douchettes de contrôle. Merci de les éditer sur papier.


Pour toute demande de tarifs réduits (moins de 16ans, moins de 28ans, personne handicapée, demandeur d'emploi, bénéficiaire du RSA, abonné de structure partenaires, carte Liberté) veuillez contacter la billetterie.


Lorsqu'un spectacle est annoncé "complet sur le réseau", n'hésitez pas à contacter la billetterie: le quota des places de la vente en ligne n'est pas représentatif des places encore libres à nos guichets et/ou par téléphone.

Du Mardi 23/04/2019 au Jeudi 25/04/2019
NAHASDZAAN OU LE MONDE SCINTILLANT
Du Mardi 23/04/2019 au Jeudi 25/04/2019
Spectacle
Opéra
Thierry Pécou
 
Création mondiale
 
Ce spetacle est disponible dans l'offre TRIO DECOUVERTE #5, à découvrir dans l'onglet Abonnement en ligne!
 
Rouen, Théâtre des Arts
Mardi 23 avril 2019, 20h
Jeudi 25 avril 2019, 20h
En anglais surtitré en français
Compositeur Thierry Pécou
Librettiste Laura Tohe
Mise en scène et chorégraphie Luc Petton
Animalière Mélanie Poux
Oiseleur Frédéric Arnaud
Danseuses Aurore Godfroy, Alexandra Blondeau
Voix amérindiennes préenregistrées Yaki Kandru, Sylvie Blasco, Jorge Lopez Palacio
Femme-araignée Christie Finn
 Première Femme, le Corbeau Noa Frenkel
Le jeune frère Oliver Brignall
Premier Homme, le frère ainé, l'Aigle John Taylor Ward

Coproduction Opéra de Rouen Normandie, Ensemble Variances, Compagnie Le Guetteur, Théâtre de Caen
 
Durée 1h30
Le compositeur Thierry Pécou continue son exploration des rituels. Dans cet oratorio chorégraphique, il exprime un message d'une pleine humanité.
 
Cela fait quelques années que la musique de Thierry Pécou puise dans les traditions éloignées de l'histoire esthétique du monde occidental, une façon de réaliser son rêve de « faire résonner le monde entier ». S'il s'est intéressé aux rituels de Chine, du Tibet ou d'Afrique, il s'est aussi inspiré des mythes navajos dans Soleil Rouge ou La Voie de la Beauté. Il récidive avec Nahasdzáán ou le monde scintillant, où il est question des cérémonies de guérison des Indiens navajos. Un oratorio qui « propose un éclairage sur la relation entre médecine et harmonie sociale, dans le contexte de nos sociétés déstabilisées par la rapidité de ses évolutions technologiques ». Musiciens épousant la symbolique des points cardinaux navajos, danse puisant sa force dans les territoires enfouis du corps, apparitions d'un aigle ou d'un loup pour révéler un autre espace-temps vous entraîneront dans une expérience quasi chamanique. La Compagnie Le Guetteur a bénéficié du soutien du Manège Maubeuge-Scène Nationale et du Laboratoire Chorégraphique de Reims (résidences de création)
 
Autour du spectacle
En tournée à Caen, Théâtre de Caen (France) 135, Boulevard Maréchal Leclerc, 14000 Caen • 02.31.30.48.00 • jeudi 2 mai 2019, 20h
Vendredi 26 Avril 2019 - 20h00
AUX COURS DU MONDE
Vendredi 26 Avril 2019 - 20h00
Spectacle
Musique
LE POEME HARMONIQUE ET VINCENT DUMESTRE
 
Rouen, Chapelle Corneille
Vendredi 26 avril 2019, 20h
 
Le Poème Harmonique
Direction Vincent Dumestre
Soprano Claire Lefilliâtre
Ténor David Tricou
Ténor Serge Goubioud
Basse Geoffroy Buffière
Le Poème Harmonique est soutenu par le ministère de la Culture (DRAC de Normandie), la Région Normandie et la Ville de Rouen. Pour ses répétitions, le Poème Harmonique est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. Mécénat Musical Société Générale, la Caisse des Dépôts et Lubrizol France sont mécènes du Poème Harmonique.
 
Durée 1h15
De la France à la Suisse
Jean-Baptiste LULLY : Le Ballet de Flore « Chœur des Quatre Parties du Monde », Le Ballet de l'Impatience « Entrée des Suisses »
Charles TESSIER : Airs de cour « Chanson suissesse »
De l'Italie vers la Grèce et la Turquie, jusqu'à l'Empire du Milieu
Jean-Baptiste LULLY : Le Bourgeois Gentilhomme « Entrée des Italiens » Le Ballet des Muses « Marche des Grecs »
Charles TESSIER : Chansons turquesques
Joseph-Marie AMIOT : Hymne en l'honneur des Ancêtres « See hoang sien Tsou Yo ling yu Tien »
De l'Arabie et l'Égypte à la Judée
Jean-Baptiste LULLY : Cadmus et Hermione « Chaconne des Africains », « Scène des adieux »
Étienne MOULINIÉ : Airs de cour « Air du Juif errant »
Des Canaries à l'Espagne, pour un retour en France
Jean-Baptiste LULLY : Le Ballet des Muses « Canaries », Le Bourgeois Gentilhomme « Entrée des Espagnols », « Quels spectacles charmants »
La tentation de l'Orient a séduit l'Europe du XVIIe siècle. Jalonnant la route de la soie, les musiques de Lully, Tessier et Moulinié révèlent un exotisme débridé.

Alors que l'Europe fait la guerre contre les Ottomans et que se développent en Asie les comptoirs occidentaux, déferle dans les cours de Louis XIII et de Louis XIV une fascination pour l'Orient dont témoigne le célèbre Bourgeois Gentilhomme de Molière et Lully. Compilant cette joyeuse anthologie consacrée à l'influence de l'exotisme sur la musique française et européenne du XVIIe siècle, Le Poème Harmonique nous invite à succomber aux charmes de l'Orient mis en musique par Jean-Baptiste Lully, Charles Tessier et Étienne Moulinié. Sans oublier un final en forme d'improvisation spectaculaire sur des cloches chinoises.
Du Vendredi 03/05/2019 au Samedi 04/05/2019
MOZART, REQUIEM
Du Vendredi 03/05/2019 au Samedi 04/05/2019
Spectacle
Musique
ACCENTUS ET LAURENCE EQUILBEY
 
Wolfgang Amadeus Mozart
Meistermusik (avec chœur d'hommes)
Requiem
 
Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 3 mai 2019, 20h
Samedi 4 mai 2019, 18h
 
Direction musicale Laurence Equilbey
Soprano Hélène Carpentier
Alto Giuseppina Bridelli
Ténor Jonathan Abernethy
Basse Andrea Mastroni

accentus
Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie

Durée 1h10, sans entracte
Deux œuvres musicales funèbres mais lumineuses : le Requiem de Mozart et son pendant maçonnique, le Meistermusik.
 
Non, Salieri n'a pas commandé de requiem à Mozart ! Si cette légende, magnifiquement utilisée par Milos Forman dans Amadeus, est inventée, elle contient une parcelle de vérité : le vrai commanditaire était Franz von WalseggStuppach, un comte qui voulait se faire passer pour un compositeur de génie. Mais la plus grande vérité est que cette messe des morts, composée en 1791 par Mozart, est un sommet de la musique classique qui touche au sublime. Loin des légendes, ce concert avec le chœur accentus s'attache à montrer le vrai visage de Mozart, qui est aussi celui de son appartenance maçonnique. En témoigne cette œuvre profane où se retrouve, comme dans sa musique sacrée, une des caractéristiques les plus touchantes du compositeur : son humanité.
 
Autour du spectacle
Club des sortilèges
Vendredi 3 mai
Jeudi 09 Mai 2019 - 20h00
ABOU DIARRA
Jeudi 09 Mai 2019 - 20h00
Spectacle
Musique
BLUES MANDINGUE
 
Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 9 mai 2019, 20h

N'goni, chant Abou Diarra
Clavier, chœurs Moussa Koïta
Percussions Amadou Daou
 
Programmation de l'ETINCELLE, Théâtre de la Ville de Rouen
 
Durée 1h30
Le blues d'Afrique de l'Ouest d'Abou Diarra off re un métissage culturel et musical harmonieux, entre tradition et innovations instrumentales.

Marqué par la culture ancestrale des chasseurs mandingues, Abou Diarra est un joueur de n'goni (luth malien) au parcours insolite. Formé par Vieux Kanté, un maître virtuose et aveugle, il a sillonné à pied, pendant plusieurs mois, les routes d'Abidjan à Bamako en passant par Conakry accompagné de son seul instrument. Traversant les villages les plus reculés et les mégalopoles modernes, il y a puisé des sons traditionnels cachés et des musiques contemporaines. Fasciné par le blues et le jazz, Abou Diarra s'évade hors des gammes classiques, utilise son n'goni comme une guitare, une harpe ou une percussion sur des ballades nostalgiques ou sur des rythmes endiablés.
Samedi 18 Mai 2019 - 16h00
Rouen goes New-York 1
Samedi 18 Mai 2019 - 16h00
Spectacle
Musique
LA MAISON ILLUMINÉE ET OSWALD SALLABERGER
 
Rouen, Chapelle Corneille
 Samedi 18 mai 2019, 16h
 
"La rencontre transatlantique"
Erik Satie Ogives
John Cage Sixteen Dances 1 - 5 Navarasas - les humeurs : colère, humour, chagrin et 2 intermèdes
Piano Paul Beynet
Direction artistique et violon Oswald Sallaberger
La Maison Illuminée
Soutien acoustique et spatial, éclairage, conseil Eric Peltier
 
Durée 45 minutes
 
Bénéficiez des 3 concerts pour 30€ en cliquant sur l'onglet Abonnements!
Embarquons-nous en transatlantique pour aborder les rivages de l'Amérique et, d'Erik  Satie à John Cage, explorer les prémices de la musique abstraite ou aléatoire.

 En 1886, Erik Satie, traversé par une crise mystique, compose Ogives, inspirées d'un élément d'architecture du Moyen Âge. Aux côtés de mélodies empruntant au plain-chant, avec une épure matérialisée par l'absence de barre de mesure - comme dans ses Gnossiennes - apparaît un jeu d'abstraction sonore qui sera prolongée plus tard par John Cage. Ses Sixteen Dances, écrites en 1951pour accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham, utilisent pour la première fois des « charts », des diagrammes dans lesquels il assemble des formules mélodico-harmoniques ou des accords pour ensuite laisser au hasard le soin de les agencer.
Samedi 18 Mai 2019 - 18h00
Rouen goes New-York 2
Samedi 18 Mai 2019 - 18h00
Spectacle
Musique
LA MAISON ILLUMINÉE ET OSWALD SALLABERGER
 
Rouen, Chapelle Corneille
Samedi 18 mai 2019, 18h
 
"Voyages intérieurs"
Erik Satie Gnossiennes
John Cage Sixteen dances 6 - 11 Navarasas - les humeurs : héroïsme, dégoût, émerveillement et 3 intermèdes
 
Piano Paul Beynet
Direction artistique et violon Oswald Sallaberger
La Maison Illuminée
Soutien acoustique et spatial, éclairage, conseil Eric Peltier
 
Durée 1h
 
Bénéficiez des 3 concerts pour 30€ en cliquant sur l'onglet Abonnements!
Embarquons-nous en transatlantique pour aborder les rivages de l'Amérique et, d'Erik  Satie à John Cage, explorer les prémices de la musique abstraite ou aléatoire.

En 1886, Erik Satie, traversé par une crise mystique, compose Ogives, inspirées d'un élément d'architecture du Moyen Âge. Aux côtés de mélodies empruntant au plain-chant, avec une épure matérialisée par l'absence de barre de mesure - comme dans ses Gnossiennes - apparaît un jeu d'abstraction sonore qui sera prolongée plus tard par John Cage. Ses Sixteen Dances, écrites en 1951pour accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham, utilisent pour la première fois des « charts », des diagrammes dans lesquels il assemble des formules mélodico-harmoniques ou des accords pour ensuite laisser au hasard le soin de les agencer.
Dimanche 19 Mai 2019 - 11h00
Rouen goes New-York 3
Dimanche 19 Mai 2019 - 11h00
Spectacle
Musique
LA MAISON ILLUMINÉE ET OSWALD SALLABERGER
 
Rouen, Chapelle Corneille
Dimanche 19 mai, 11h
 
"Les émotions humaines"
Erik Satie Gymnopédies
John Cage Sixteen dances 12 - 16 Navarasas - les humeurs : peur, érotisme, tranquillité et 2 intermèdes
 
Piano Paul Beynet
Direction artistique et violon Oswald Sallaberger
La Maison Illuminée
Soutien acoustique et spatial, éclairage, conseil Eric Peltier
 
Durée 45 minutes
 
Bénéficiez des 3 concerts pour 30€ en cliquant sur l'onglet Abonnements!
Embarquons-nous en transatlantique pour aborder les rivages de l'Amérique et, d'Erik  Satie à John Cage, explorer les prémices de la musique abstraite ou aléatoire.

En 1886, Erik Satie, traversé par une crise mystique, compose Ogives, inspirées d'un élément d'architecture du Moyen Âge. Aux côtés de mélodies empruntant au plain-chant, avec une épure matérialisée par l'absence de barre de mesure - comme dans ses Gnossiennes - apparaît un jeu d'abstraction sonore qui sera prolongée plus tard par John Cage. Ses Sixteen Dances, écrites en 1951pour accompagner une chorégraphie de Merce Cunningham, utilisent pour la première fois des « charts », des diagrammes dans lesquels il assemble des formules mélodico-harmoniques ou des accords pour ensuite laisser au hasard le soin de les agencer.
Mardi 21 Mai 2019 - 20h00
COMBAT DE SAX
Mardi 21 Mai 2019 - 20h00
Spectacle
Musique
BLINDMAN  
 
Dietrich Buxtehude
Choral : Wachet Auf, ruft uns die Stimme
Magnificat primi toni, BuxWV 203
Choral : Wo soll ich fliehen hin
Prélude en mode phrygien, BuxWV 152
Choral : Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ
Arvo Pärt Pari İntervallo
Dietrich Buxtehude
Passacaille en ré mineur, BuxWV 161
In Fried und Freude, BuxWV 76
J.S. Bach
Pedal Exercitium, BWV 598
Passacaille en do mineur, BWV 582
Dietrich Buxtehude
Choral : Ich dank dir schon Durch deinen Sohn
Prélude en sol mineur, BuxWV 148
Choral : Verleih uns friede
Rouen, Chapelle Corneille
Mardi 21 mai 2019, 20h
 
Direction, tubax, arrangements et électronique Éric Sleichim
Saxophone soprano Koen Maas
Saxophone alto et soprano Pieter Pellens
Saxophone ténor Piet Rebel
Saxophone baryton Raf Minten
Tubax et électronique Éric Sleichim
 
Durée 1h, sans entracte
L'ensemble de saxophones Blindman fondé par Éric Sleichim, rend hommage à Dietrich Buxtehude et à Carlo Gesualdo en confrontant des transcriptions de leurs pièces. Frissons assurés !

Buxtehude, surnommé « le Maître de Lübeck », a porté l'école d'orgue de l'Allemagne septentrionale à son apogée avant Jean-Sébastien Bach, son élève dévoué. Gesualdo étant par sa liberté d'expression harmonique l'un des premiers représentants du Stylus Fantasticus, alors que Buxtehude en est le point culminant, l'ensemble Blindman, par leurs sonorités cuivrées et un subtil travail électronique, donne corps à l'œuvre de ces deux explorateurs en avance sur leur temps. Un retour très attendu de Blindman à la Chapelle où leurs saxophones résonnent et scintillent comme nulle part ailleurs.
Vendredi 24 Mai 2019 - 20h00
A Filetta & Fadia Tomb El-Hage
Vendredi 24 Mai 2019 - 20h00
Spectacle
Musique
CONVERSATION(S)
 
Chant a capella
 
Rouen, Chapelle Corneille
Vendredi 24 mai 2019, 20h
 
Voix
Jean Claude Acquaviva
François Aragni
Petr'Antò Casta
Paul Giansily
Stéphane Serra
Maxime Vuillamier
Fadia Tomb El-Hage
 
Programmation de l'ETINCELLE, théâtre de la Ville de Rouen
 
Durée 1h15
D'un côté la voix captivante et feutrée de Fadia Tomb El-Hage, de l'autre celle des membres du chœur polyphonique A Filetta. Une soirée qui célèbre la voix !

À l'origine de ce projet, la musique de la pièce chorégraphique Puzzle de Sidi Larbi Cherkaoui. Chants profanes ou sacrés, interprétés en corse, en arabe ou en syriaque, A Filetta & Fadia Tomb El-Hage réunissent deux univers et deux traditions musicales dont la fusion témoigne d'une grande écoute et d'une parfaite complémentarité entre les interprètes. Si chacun d'entre eux garde sa singularité, ces conversations ouvrent des espaces imaginaires qui doucement se dessinent à travers le mélange des voix et la fusion des timbres. De cette rencontre naissent une symbiose unique, une polyphonie limpide, une harmonie intemporelle et poétique rassemblant dans un même élan répertoires corse et oriental.
Du Vendredi 24/05/2019 au Mardi 28/05/2019
EUGENE ONEGUINE
Du Vendredi 24/05/2019 au Mardi 28/05/2019
Spectacle
Opéra
TCHAIKOVSKI
Tchaïkovski Eugène Onéguine
Livret de Constantin Chilovsky
Créé au Théâtre Maly de Moscou le 29 mars 1879
Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 24 mai 2019, 20h
Dimanche 26 mai 2019, 16h
Mardi 28 mai 2019, 20h
En russe surtitré en français

Direction musicale Antony Hermus
Mise en scène et conception vidéo Marie-Eve Signeyrole
Scénographie Fabien Teigné
Assistants mise en scène et scénographie Aurélie Lemaignen, Marc Salmon
Costumes Yashi Tabassomi
Lumières Philippe Berthomé
Chorégraphie Julie Compans
Eugène Onéguine Konstantin Shushakov
Tatyana Anzhelika Minasova
Olga Eugenia Asanova
Lenski Dovlet Nurgeldiyev
Le Prince Grémine Vladimir Felyauer
Madame Larina Svetlana Lifar
Filippievna Marie-Noële Vidal
Triquet François Piolino
Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie

Chœur accentus / Opéra de Rouen Normandie

Production Opéra de Rouen Normandie d'après une production originale de l'Opéra Orchestre National de Montpellier Occitanie
Durée 3h, entracte compris
Marie-Eve Signeyrole, remarquée au festival d'Aix-en-Provence, signe une mise en scène audacieuse qui place les personnages du célèbre opéra de Tchaïkovski dans la Russie contemporaine. Décapant !
 
Qu'est-ce qu'un classique ? Si on peut le définir comme une œuvre qui n'épuise jamais ce qu'elle a à dire, Eugène Onéguine ne déroge pas à la règle. Marie-Eve Signeyrole s'empare avec brio de cet opéra phare de Tchaïkovski et du romantisme, et le transpose entre 1999 et 2003, dans une Russie où cohabitent l'opulence et la misère. Les personnages logent dans des kommunalka, ces appartements communautaires hérités de la révolution bolchévique. La promiscuité dans laquelle ils vivent, la précision de détails réalistes et la force des images vidéos mettent à nu les conflits politiques, sociaux et amoureux de l'intrigue. Même si le fameux duel entre Onéguine et Lenski devient une partie de roulette russe, le texte de Pouchkine en ressort dans sa vérité implacable, soit, pour Marie-Eve Signeyrole « le constat tragique d'une impossibilité à être heureux. »
 
Autour du spectacle
Répétition publique Mercredi 15 mai, 19h
Audiodescription Dimanche 26 mai
Club des sortilèges Dimanche 26 mai
Du Dimanche 02/06/2019 au Mardi 04/06/2019
BEETHOVEN, la Neuvieme
Du Dimanche 02/06/2019 au Mardi 04/06/2019
Spectacle
Musique
JAMIE PHILLIPS

Ludwig van Beethoven Symphonie n°9

Rouen, Théâtre des Arts
Dimanche 2 juin 2019, 16h
Mardi 4 juin 2019, 20h
Direction musicale Jamie Phillips
Chœurs de la région Normandie,
Coordination et direction Frédéric Pineau
Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie
Orchestre Régional de Normandie

Coproduction Opéra de Rouen Normandie, Orchestre régional de Normandie
Durée 1h10
La dernière symphonie de Beethoven et son fameux Hymne à la joie célèbrent la fraternité et la paix. Une œuvre magistrale dirigée par le prodigieux Jamie Phillips.
 
195 ans après sa création, elle n'a pas pris une ride ! Qu'est-ce qui explique le succès de la Neuvième symphonie de Beethoven ? Ses dimensions colossales ? Son instrumentarium impressionnant ? Sa fougue ? Ses chœurs lumineux ? Son tendre adagio ? Son bondissant Hymne à la joie ? Son message humaniste ? Sans doute un peu tout cela à la fois. Et tout ce qui ne s'explique pas. Comme ne s'explique pas le génie. Alors on renonce à comprendre et on se laisse porter par la musique sublime de Beethoven dirigée par le chef britannique Jamie Phillips. L'occasion d'entendre à l'unisson l'Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie et l'Orchestre Régional de Normandie qui ont travaillé avec des chanteurs issus de toute la Normandie. Professionnels et amateurs : tous unis dans la joie de la musique et du partage !
 
Autour du spectacle
Club des sortilèges Dimanche 2 juin
Du Mardi 11/06/2019 au Mercredi 12/06/2019
JAKUB ORLINSKI & IL POMO D'ORO
Du Mardi 11/06/2019 au Mercredi 12/06/2019
Spectacle
Musique
ANIMA SACRA
 
Johann David Heinichen Alma rédemptoriste Mater
Arcangelo Corelli Concerto grosso op VI
Antonio Vivaldi Nisi Dominus
Jan Dismas Zelenka Gesu al Calvario ; S'un sol lagrime
Nicola Fago Tam non splendent
Johann Adoph Hasse Mea tormenta prosperase !
 
Rouen, Chapelle Corneille
Mardi 11 juin 2019, 20h
Mercredi 12 juin 2018, 20h Nouvelle date!
 
Ensemble Il Pomo D'Oro
Contreténor Jakub Józef Orlinski
Direction Francesco Corti
 
Durée 1h30 avec pause
Il Pomo d'Óro et le contreténor Jakub Jozef Orlinski, nouvelle star du baroque, nous font voyager dans l'Europe sacrée des XVIIe et XVIIIe siècles.

Né en Italie, le baroque a ensuite traversé toute l'Europe. En témoigne ce concert qui, aux côtés d'œuvres phares telles que la cantate Nisi Dominus de Vivaldi ou le Concerto grosso de Corelli, part sur les traces des Allemands Johann David Heinichen, Johann Adolph Hasse, ou encore le Bohémien Jan Dismas Zelenka. Si la musique de Heinichen était très populaire en son temps, Hasse était considéré comme l'un des maîtres de l'opera seria italien au XVIIIe siècle, et Zelenka, le plus important compositeur tchèque de la période baroque. Accompagné par Il Pomo d'Óro, le jeune contreténor Jakub Józef Orlinski, qui connaît actuellement un succès retentissant, allie noblesse du timbre et couleurs hors du commun.
Jeudi 13 Juin 2019 - 20h00
A LA LUMIERE
Jeudi 13 Juin 2019 - 20h00
Spectacle
Musique
ACCENTUS
 
Camille Saint-Saëns Calme des nuits, Des fleurs et des arbres, Romance du soir, Saltarelle
Reynaldo Hahn Trois chansons anciennes, Aubade athénienne, L'Obscurité, A la lumière
Clémence de Grandval Messe
 
Rouen, Chapelle Corneille
Jeudi 13 juin 2019, 20h
 
accentus
Direction Christophe Grapperon
Soprano Hélène Carpentier
Mezzo-soprano Eléonore Pancrazi
Ténor Artavazd Sargsyan
Piano Eloïse Bella Kohn
Orgue Olivier Houette
 
Durée 1h35 avec entracte
accentus explore le répertoire vocal de trois compositeurs français : Camille Saint-Saëns, Reynaldo Hahn et Clémence de Grandval, musicienne injustement méconnue.

Quel plus grand bonheur que de découvrir un répertoire laissé dans l'ombre ? accentus interprète la magistrale Messe de Clémence de Grandval. Cette compositrice prolifique, autrice de plusieurs opéras, mélodies, œuvres sacrées et instrumentales, a hélas été oubliée par l'Histoire en raison de sa condition de femme. C'est pour rétablir cette injustice que ce concert la place à égalité dans la lumière avec deux personnalités de la vie musicale française, Camille Saint-Saëns et Reynaldo Hahn, dont les mélodies figurent parmi les plus enivrantes du répertoire.
Du Vendredi 14/06/2019 au Samedi 15/06/2019
PROKOFIEV - BEETHOVEN
Du Vendredi 14/06/2019 au Samedi 15/06/2019
Spectacle
Musique
JANE PETERS & MAXIM EMELYANYCHEV
 
Serge Prokofiev Concerto pour violon n° 1
Ludwig van Beethoven Symphonie n° 3 « Eroica »
 
Rouen, Théâtre des Arts
Vendredi 14 juin 2019, 20h
Samedi 15 juin 2019, 18h
Direction musicale Maxim Emelyanychev
Violon Jane Peters
Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie

Durée 1h40
 
Un tarif famille (disponible uniquement à nos guichets, par téléphone ou mail) est disponible sur la séance du samedi 15 juin à 18h.
Le jeune chef Maxim Emelyanychev s'attaque avec l'Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie à un programme symphonique virtuose, accompagné du jeu héroïque de la violoniste Jane Peters.

Son nom est un peu difficile à prononcer mais il mérite de faire l'effort : Maxim Emelyanychev, né en 1988, est déjà repéré comme l'un des plus talentueux chefs d'orchestre de sa génération. Aussi à l'aise à la tête de formations baroques comme Il Pomo d'Oro que d'orchestres symphoniques, c'est au grand répertoire romantique qu'il s'attaque ici. La Troisième symphonie de Beethoven, marquée par son caractère grandiose et épique, est une réussite absolue. De même que le Premier concerto pour violon de Prokofiev, écrit en 1917, dans lequel se dessinent pureté de la ligne et sonorités délicates. Un sommet de ce genre au XXe siècle, où Prokofiev impose au soliste une partie extrêmement difficile pour le violon. Un défi que relèvera avec succès notre violon solo Jane Peters.
Samedi 22 Juin 2019 - 18h00
FOR EVER NOW
Samedi 22 Juin 2019 - 18h00
Spectacle
Danse / Gym
CREATION HABITANTS
 
Rouen, Théâtre des Arts
Samedi 22 juin 2019, 18h
Direction musicale Raphaël Merlin
Chorégraphie Alban Richard
Assistants à la chorégraphie Camille Cau, Max Fossati
Orchestre de l'Opéra de Rouen Normandie

Coproduction Opéra de Rouen Normandie, centre chorégraphique national de Caen en Normandie
Alban Richard crée une pièce chorégraphique avec des habitants du territoire normand. Un work in progress ouvert à tous !
Cela fait maintenant quatre saisons qu'Alban Richard, directeur du centre chorégraphique national de Caen fait appel à des habitants du territoire pour travailler avec eux à une création chorégraphique. Un moment fort, une aventure humaine qui tisse des liens sur le territoire et aboutit à une représentation publique. Après Insane en 2016, Une Fantôme-Danse en 2017 et Haunt and Hunt en 2018, une nouvelle création voit le jour en 2019, fruit de sept week-ends de travail. Alors, on danse ?
Service Billetterie
Du mardi au vendredi 13h00 à 18h00
Le samedi de 14h00 à 17h00
Paiement 100% sécurisé
CGV