Billetterie
Billetterie du Théâtre de Namur Réservation Retour Accueil Retour Site
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
Choix des places
Vos coordonnées
Paiement sécurisé
Téléchargement des places
Votre demande
Théâtre BREAKING THE WAVES

BREAKING THE WAVES

Complet (sur notre réseau)Aimer à la folie, passionnément, ... à en perdre sa dignité ?
Née au cinéma, cette histoire d'amour osée, perverse, extraordinaire ne laisse personne indifférent.
C'est une histoire formidable, une passion trouble, un voyage fait de bonté et de sacrifice. Une envolée faite pour le théâtre !
*****
"Une mise en scène secouante (et drôle, par moments) qui souligne la force inouïe que donne le pouvoir sacré de l'amour" - L' Écho, 22/02/2019
*****
Une île isolée comme espace de l'action, un monde clos, une communauté sectaire et profondément religieuse refermée sur elle-même. Bess est issue de ce monde, elle y suffoque, Jan y est l'étranger, un de ces hommes de la plateforme pétrolière, au large. 
Dès leur rencontre leur amour est absolu. S'ensuivent l'acceptation par la communauté, le mariage. Le bonheur. Puis l'accident, le drame. Jan se retrouve paralysé, incapable de vivre et de permettre à Bess de vivre.
Leur amour persiste, et c'est par amour que Jan pousse Bess à continuer à explorer la liberté d'être que leur amour avait fait naître en elle. Il la pousse à vivre. À aimer, en aimer d'autres, physiquement. Pour qu'elle continue à Être. Bess se convainc que chaque acte avec un autre homme permet à Jan de guérir, lentement. Elle va de plus en plus loin, frôlant la limite de sa propre sécurité.
Ce sacrifice, ce don de soi absolu, Bess s'y plonge pleinement, s'éloignant toujours plus des normes d'une communauté lui refusant toute forme de liberté personnelle. Ce faisant, elle s'aliène tous ceux qui l'ont vue grandir. Rupture. Et c'est alors que des questions jaillissent…
Comment traiter la foi aujourd'hui ? Comment accepter la bonté sans la juger ? Et surtout, comment aller à l'encontre des règles d'une communauté quand elles sont contraires au simple don de soi ? 
 
[quote]« C'est donc une histoire osée, perverse, extraordinaire et imbibée de controverses. De la déchéance physique, « morale » et masochiste de Bess, ce qu'il reste, c'est la force vive de la vie. La vie à tout prix, quel qu'en soit le sacrifice. » - Myriam Muller, mise en scène
 
[/quote] La pièce s'inspire librement du film éponyme (1996) de Lars von Trier, un réalisateur danois à la fois génial et controversé, cofondateur du mouvement Dogme95. Avec les films Les Idiots (1998) et Dancer in the Dark (2000), « Breaking the Waves » forme la trilogie « Cœur d'or ».
Le titre « Breaking the Waves » est une métaphore qui signifie « briser les vagues » d'un destin tout tracé mais aussi celles du conformisme à travers une héroïne qui choisit d'agir selon ses valeurs, en marge de la morale traditionnelle.

 
Service Client
Du lundi au samedi de 7h à 20h
Paiement 100% sécurisé
CGV