Billetterie
Billetterie du Théâtre de Namur Réservation Retour Accueil Retour Site
Accueil > SAISON THEATRE / DANSE / CONCERT > FINAL CUT > Choisir une représentation
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
Choix des places
Vos coordonnées
Paiement sécurisé
Téléchargement des places
Votre demande
Théâtre FINAL CUT

FINAL CUT

GRANDE SALLE - THEATRE DE NAMURPlace du Theatre 2 5000 NAMUR BelgiqueMyriam, c'est moi.
Un père inconnu. Une mère qui vient de rendre l'âme… Et des lettres qui refont surface, archivées dans une enveloppe sur laquelle est écrit « père de Myriam ».
Prix Maeterlinck 2019 dans la catégorie « meilleur spectacle » et « meilleure actrice »
 
C'est l'histoire singulière et bouleversante d'une « enfant de la transgression », fruit des amours d'un couple dont la passion a été happée par le flux de l'Histoire, celle de la décolonisation, du racisme latent et de la migration… Ces deux amoureux, nés en Tunisie, ont goûté les mêmes fruits, contemplé la même mer et respiré les mêmes odeurs. Mais la mère, fille de colons italiens, va peu à peu rejeter le père, tunisien d'origine musulmane, pour sombrer dans la paranoïa et le délire.
[quote]« Elle a occupé toute la scène de mon enfance et de mon adolescence, cette folie maternelle. Mon père se tenait là, comme flouté, comme ces négatifs photographiques que ma mère n'avait pu se résoudre à jeter. » 
[/quote]Tout au long de ce récit, comique et bouleversant à la fois, l'actrice et metteure en scène essaye de coudre et recoudre d'un seul fil, les morceaux divisés, les parts défaites, les fragments perdus.
Monologues accompagnés de mimes et de chants, Myriam conte sa propre odyssée pour reconquérir SA vérité, se l'approprier et la transcender avec grâce et subtilité.
« Au-delà de l'histoire singulière, ce spectacle illustre la responsabilité de la grande Histoire : ici, celle de la colonisation, ses silences, ses dénis, et les conséquences psychiques de ces dénis pour les descendants, « héritiers involontaires » des traumatismes de parents prisonniers de ces silences de l'Histoire. Une œuvre d'art bouleversante dont nul ne peut sortir indemne. »  - Alice Cherki, écrivaine, psychiatre et psychanalyste.
 « Final Cut n'est pas un témoignage, c'est une poétique de résilience et d'émancipation » - Anne Bocandé (Jeune Afrique)
« Comme l'indique le titre, après avoir tant subi, c'est elle qui prend la main, qui énonce et structure le récit, et elle le fait avec un talent sûr, avec une vitalité impressionnante, avec un humour mordant […] Elle agence les fragments éparpillés pour construire un bel édifice, fragile et solide à la fois. » - Agnès Santi (La Terrasse)
 

 
Choisissez la représentation qui vous convient :
Service Client
Du lundi au samedi de 7h à 20h
Paiement 100% sécurisé
CGV