Billetterie web La Gespe
Billetterie web La Gespe by DIGITICK Programmation Retour à l'accueil Retour au site
Le programme
HEAVY METAL RITUAL XIII
29/05/2021 21h00
Concert HEAVY METAL RITUAL XIII
HEAVY METAL RITUAL XIII
Concert
Dark / Metal
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
Rod “Iron Bitch Desecrator” et Sodomaniak fondent Slaughter Messiah en 2008, en terres wallonnes.
Si le combo belge passe quelque temps sans réelle activité, l'arrivée dans le groupe de Lord Sabathan (Sabathan, ex-Enthroned) en 2011 semble accélérer les choses puisqu'en 2012, leur première démo sort chez le label Sabbath's Fire Records.
Cette sortie est également suivie par le recrutement d'Exhumator (Destrukt), qui prend le poste de guitariste aux côtés de Rod.Le groupe a enfin un line-up complet et stable qui lui permet d'avancer et surtout de se produire en live. Ainsi, deux EP sortent
consécutivement en 2013 et 2014. Si Sodomaniak quitte le squad en 2015, il est vite remplacé derrière les fûts par John Berry (Nocturnal, Gae Bolga) qui
participe l'année suivante à la composition de l'EP “Morbid Re-incantations”. Après trois ans de travail et
de shows, le groupe a enfin sorti son premier album
“Cursed To The Pyre” chez High Roller Records en ce
début d'année 2020, une attente qui valait largement le coup au vu de la qualité de cette production.
Ils viendront vous le présenter au Courts Of Chaos Festival et croyez-nous, la violence sera au rendez-vous.
Prix : 9 €
Zoufris Maracas
12/06/2021 21h00
Concert Zoufris Maracas
Zoufris Maracas
Concert
Variété française / Chanson
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
ZOUFRIS MARACAS, groupe de chanson française à textes, accompagné d'un cocktail explosif de musiques du monde.

A l'origine il y a les « p'tites chansons » de Vincent, écrites quand il était au chômage, aussi bien comme un message politique pour gueuler contre le monde tel qu'il est mais aussi comme un moyen de réfléchir à d'envahissants états d'âmes. Des textes qui font mouche et qui naviguent entre humour et poésie, écrits avec autant de hargne que d'autodérision mais surtout beaucoup de tendresse… Puis vient l'autre Vincent, Micho, compagnon de galère depuis 15 ans avec qui Vin's s'est déjà promené en Afrique et à qui il propose un autre voyage pour faire vivre ces chansons sur les terrasses du Sud de la France, de Montmartre et dans le métro parisien où ils sont de plus en plus connus et lèvent des rames d'applaudissement, fait rarissime pour des chanteurs du métro.

C'est dans le métro qu'ils font la connaissance de Julio, producteur indépendant qui les présente à François Causse, réalisateur, arrangeur, batteur (Charlélie Couture, Thiéfaine, Bashung…) avec qui ils font leurs premiers pas en studio en 2010. On commence alors à les inviter sur quelques scènes pour qu'ils livrent au public leurs « chansons métissées », aux mélodies tantôt inspirées des rythmes zouk, des rumbas congolaises, tantôt empruntes des sonorités manouches, afro-brésiliennes ou reggae, accompagnées de texte en français. En bref ils sont des ouvriers de la chanson, des « Zoufris » comme on disait en Algérie à propos de ces ouvriers célibataires venus travailler à la reconstruction. Et Maracas pour symboliser la musique.
Prix : 21 €
Jane Birkin
22/10/2021 21h00
Concert Jane Birkin
Jane Birkin
Concert
Variété française / Chanson
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
« …J'ai eu beaucoup de chance d'être persécutée par Daho pour faire un disque. Beaucoup de chance qu'il ait insisté et qu'il ne lâche pas. Il faut des gens comme lui pour vous permettre d'exister… artistiquement. » Jane Birkin - juillet 2020

Ce mois de juillet 2020, Jane Birkin vient d'achever l'enregistrement de « Oh ! Pardon, tu dormais… ». Un vénement. Car au sommet d'une carrière immense, d'une vie romanesque et tragique, au croisement de tous les arts et artistes, avec sa sensibilité extrême, Jane a toujours été une muse, une interprète, et s'est rarement exposée comme auteure… Mais Étienne Daho, convaincu par son talent est enfin parvenu à la décider à enregistrer ses propres textes, à partir de la pièce qu'elle écrivit il y a 20 ans. Alors l'idée de cet album a pris corps et Étienne a commencé à accompagner les compositions de Jane avec la certitude de son talent d'auteure avec autant de force et d'intensité…

« Oh ! Pardon, tu dormais… » (l'album) est un projet musical conçu par Etienne Daho, écrit par Jane Birkin et Etienne Daho pour certains textes, et composé et réalisé par Etienne Daho et Jean-Louis Piérot.
Prix : 31 €
Paul Personne
13/11/2021 21h00
Concert Paul Personne
Paul Personne
Concert
Jazz / Blues / Gospel
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
"L'homme à la Gibson" comme on le nomme, est de retour! Guitariste de génie, reconnu par les plus grands, Paul Personne a su cultiver sa différence : celle de sa voix chaude mêlée aux guitares. Si l'étiquette de bluesman lui colle à la peau, il est aussi un mélodiste exceptionnel et un auteur de talent. Après son dernier album "Puzzle 14" et le live de la tournée "Electrique Rendez-vous" (Dvd Or) puis une pause-récré "Lost in Paris Blues Band" enregistré en 3 jours à Paris avec des musiciens américains, Paul Personne revient avec un nouvel album écrit, composé et enregistré entre la Normandie et Bruxelles," Funambule ou tentative de survie en milieu hostile" (sortie le 31 mai 2019 chez Verycords). Un album chaud et électrique comme sait le faire Paul Personne, avec des textes et des riffs endiablés accompagnant de sa voix rocailleuse des mots qui reflètent ses sensations et sentiments sur le monde qui nous entoure. Evoquant des thèmes récurrents chers à Paul qu'il aborde depuis toujours, sans oublier des mélodies, des ballades langoureuses et mélancoliques.
Prix : 26 €
THE BLACK DAHLIA MURDER
27/01/2022 21h00
Concert THE BLACK DAHLIA MURDER
THE BLACK DAHLIA MURDER
Concert
Dark / Metal
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES


The Black Dahlia Murder vient de sortir son nouvel et neuvième album studio "Verminous" dont le chanteur Trevor Strnad déclare : « Verminous est un album intense qui, j'en suis sûr, résonnera auprès de nos fans ».

Le groupe est vraiment impatient de retrouver son
public et de lui offrir ses nouveaux morceaux,
techniquement toujours aussi complexes et puissants.
«C'est comme une drogue. Nous ressentons chaque fois un frisson, presque masochiste, à jouer cette musique techniquement exigeante et inédite. Nous sommes un groupe de live, nous vivons pour la scène, et nous nous donnons à 100% chaque soir ».
Prix : 15 €
ARNO
15/02/2022 21h00
Concert ARNO
ARNO
Concert
Variété française / Chanson
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
Arno le magnifique

Arno ébouriffé, Arno éraillé, Arno libéré. Le trublion d'Ostende est un poète. Là où le commun des mortels voit le froid et la glace, lui devine des peintures de Léon Spilliaert, fils de parfumeur, né comme lui sur les bords de la Mer du Nord, mais le siècle précédent. « Spilliaert allume la digue, comme tous les soirs/… Il nous peint les marées, le ciel et nos regards/Je suis seul avec toi, Oostende bonsoir », écrivent Arno, Mirko Banovic, son bassiste, et Sophie Dewulf, parolière, également auteur du sentimental Tchip Tchip c'est fini, l'un des onze titres de ce treizième album signé Arno, Santeboutique. Les autres textes sont signés d'Arno.

Arno Hintjens a vu le jour en Belgique par un joli mois de mai de 1949, mais son cœur va à l'hiver, « le vent et les mouettes, surtout à dix heures du matin ou quand le soleil se couche. Là tu vois cinq peintures de Spilliart. Cela me rend nostalgique, mélancolique, alors que je ne suis ni l'un ni l'autre. Parce que c'est de l'art. Des trips, tout ça sans joints.»

Arno, nomade du Nord, n'est pas frileux, et Ostende est une ville extraordinaire. Après Edgar Poe ou Charles Baudelaire, Rimbaud et Verlaine y ont fait la fête. Comme Arno, ils se sont plongés dans les vertiges de Lady Alcohol (« She's the darkness/Whispering to me/And I'm trapped inside myself/I'm trapped in a tunnel », jouant du couteau au Rat Mort, un estaminet préféré de l'Ostendais James Ensor. En 1898, le peintre préféré de Bob Dylan en avait fait un bal, haut lieu du carnaval de la cité fondée par des pêcheurs de harengs.

Sur Ostende, Arno, qui vit aujourd'hui à Bruxelles, est intarissable. La ville a sculpté le rocker à la voix de rocaille et à l'épais accent flamand. « Tu sais, Karl Marx y a écrit le Manifeste du Parti Communiste.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, les intellos et les artistes chassés par le nazisme s'y arrêtaient avant de prendre le ferry pour Douvres. Cocteau, Gide sont venus traîner dans ce port fameux pour son quartier homo et ses maisons closes. Ici, j'ai grandi en entendant parler cinq langues, l'Ostendais, l'Allemand, le Français, l'Anglais, le Néerlandais. Et quand le soleil tombe dans la mer, c'est une autre drôle d'histoire ».

Témoin, ce magnifique bleus écrit en 1960 par Léo Ferré et Jean-Roger Caussimon, Comme à Ostende, reprise par Arno en 1995 : « On voyait les chevaux de la mer/Qui fonçait la tête la première/Et qui fracassaient leur crinière/Devant le casino désert ». Quand la ville est sous la pluie, on se demande, écrivent-ils, « si c'est utile/Et puis surtout/Si ça vaut l'coup/Si ça vaut l'coup/D'vivre sa vie ».

Oui, dit Arno, héritier patenté de la chanson, tendance dramaturges, Brel, Ferré, et créateur de rock depuis la fondation de TC Matic, son premier groupe, en 1980. Oui : au moins une chose vaut la peine, l'adrénaline, celle qui fait couler la tension et le plaisir dans les veines de l'artiste. Alors, prévient Arno, « je fais des disques pour faire des concerts ». C'est le but ultime.
Santeboutique, sur ce plan, est parfait : tendu, énergisant, travaillé au millimètre, abrasif. L'album bouscule, à preuve cette photo de la pochette - Arno shootant dans le sable de la Groot Strand, la grande plage de la capitale des bains de mer belge. La vie d'une chanson tient d'ailleurs à peu, dit Arno, une intuition, un feeling, un hasard ou une demande. Une cassette d'Adamo achetée à l'aéroport et écouté par hasard dans un studio d'enregistrement de Nashville, et voici la reprise des Filles du bord de mer (sur l'album Idiots Savants en 1993), succès populaire garanti avec l'ajout de l'ardant et génial « choin, choin, choin » au refrain. Arno adore cette histoire.

Sur Santeboutique, il y une sorte de commande, Les saucisses de Maurice, « née d'une demande pour la BO d'un court métrage, l'histoire d'une jeune femme 75% végétarienne mariée à un 100% macrobiotique, mais qui couche avec Maurice le charcutier. Oui, ce disque est plus surréaliste que le précédent, et le son n'est pas le même. Le surréalisme est belge, c'est Magritte qui peint une pipe et écrit : ceci n'est pas une pipe. Avec le surréalisme on peut mentir et en même temps montrer la vérité. »

Y aurait-il de la nostalgie cachée derrière ces débauches de guitares et ces torrents de mots caillouteux : « Il est trop tard/Il n'y a plus de Chèvre Folle/Dans les bistrots on pense plus, on se console ». La Chèvre Folle, c'était un bistrot, un rade, explique Arno, où la barmaid passait du Bob Dylan. C'est aujourd'hui une galerie d'art. Car le monde change à la vitesse grand V, parce que « l'être humain déraille. J'en fais partie, et d'ailleurs sans l'être humain, je ne pourrais rien écrire, je suis un voyeur. Moi,je vois : même les familles s'éparpillent». Les discussions sont balayées par les « laptops, tous sont penchés dessus, le nez collé, alors qu'avant « only the sky was the limit ».

Qu'on se le dise, Arno n'a pas le permis de conduire, il n'a jamais envoyé un mail de sa vie, il se trimballe avec un modèle antique de téléphone portable. En ce sens, il est anarchiste. Dans ce sacré bazar, où l'on s'ennuie, il conseille la perturbation.
«L'envie c'est une santeboutique/ Bordélique/Exclusive/ Excentrique ». L'expression « santeboutique » est Belge, répète Arno, l'œil malin, le sourire ado, le geste espiègle. Cela veut dire un bordel, un bazar…

Parfois, se produisent des courts-circuits dans la tête d'Arno, surtout après des nuits de noces (« Hier j'ai bu comme un chien sans dents/ Aujourd'hui, ma tête danse le French cancan/La vie est trop courte pour être petite ». Au finale, aucun effondrement, mais beaucoup d'étincelles, « des flashs ». Par exemple, They are coming. Ils arrivent. Qui ? « On est comme dans les années 1930 ? Non ? » - la naissance du fascisme, l'arrivée d'Hitler. « Je suis la première génération qui n'a jamais vécu la guerre, j'ai vécu avec mon cul dans le beurre. La révolte a passé de mode. Et le conservatisme a une érection comme la Tour Eiffel ». L'Europe libre, libérée, libertaire : une antienne ? pour Arno depuis sa proclamation trilingue en 1997, « Putain, Putain c'est vachement bien/nous sommes quand même/tous des Européens ».

Est-ce sans solution ? Se battre pour la sauvegarde de la planète, « ça réveille », se sauver soi-même « c'est nécessaire. Etre con et content, c'est bien, c'est naturel, être « une moule/De la mer du Nord/Salé et toujours mouillé » », (Naturel).

Pour être lui-même musicalement, Arno fait appel au producteur musical John Parish. « Il me connaît, il sait ce que je n'aime pas : le son clean, et les choses qui « ressemblent à… » . Arno a croisé le Britannique complice de PJ Harvey, en 2011 lors d'un concert à Paris « avec des guests, dont Steff Kamil, le bassiste de dEUS. ». Depuis, Parish a habillé Futur Vintage en 2012 et Human Incognito en 2016, dotant l'animal Arno d'un son sans équivoque.
Prix : 26 €
Groundation
01/04/2022 21h00
Concert Groundation
Groundation
Concert
Reggae / Ragga / Dub
LA GESPE - TARBES - 65000 TARBES
Formé en 1998, GROUNDATION compte parmi les légendes du
reggae mondial depuis maintenant 21 ans. Le groupe mythique de reggae jazz californien, se reforme l'année dernière autour de son leader Harrison Stafford, qui sélectionne la crème des musiciens issus de la prestigieuse Sonoma State University comme lui. Au son reggae toujours empreint de jazz du GROUNDATION originel, cette nouvelle génération insuffle son talent, éblouissant techniquement, et sa créativité, assurant la relève haut la main. Les milliers de fans du groupe retrouvent l'expérience incomparable qu'ils avaient appréciée et soutenue jusque-là. Fruit de ce nouveau projet, l'album THE NEXT GENERATION est sorti en Septembre 2018 chez BACO RECORDS. Chacun des nouveaux musiciens apporte ses influences et teinte subtilement l'album de notes funk, latino et africaines. Le groove est dingue et HARRISON STAFFORD toujours aussi puissant et spirituel ! Plusieurs tournées mondiales ont répondu aux attentes des fans, livrant des concerts entre improvisation et maîtrise totale, communion sonore de haute voltige qui propulse le groupe vers de nouvelles sphères.
Prix : 24 €
Service Client
Du lundi au samedi de 7h à 20h
100% secure payment
CGV