Festival Les Pluralies | Billetterie officielle
Billetterie en ligne Réservation Accueil billetterie Site officiel
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places
Votre demande
Festival LES PLURALIES - SERGE KAKUDJI à LUXEUIL LES BAINS @ Maison du cardinal Jouffroy - Billets & Places

LES PLURALIES - SERGE KAKUDJI

Festival

Maison du cardinal Jouffroy53 Rue Victor Genoux 70300 LUXEUIL LES BAINS AnnuléCovid-19Récital Lyrique Contre-ténor autour d'Haendel, Vivaldi, Dubuisson,
C.W Glück, Mozart et Serge Kakudji.

Serge Kakudji est né en République démocratique du Congo. Laura Claycomb, chanteuse lyrique américaine, aura un rôle déterminant au début de sa carrière. Serge Kakudji multiplie les apparitions sur les scènes européennes, avec Faustin Linyekula puis Alain Platel, pour qui il est l'interprète principale de Pitié, tout en faisant ses débuts à l'Opéra dans des rôles baroques. Il se perfectionne en chantant pour Jean-Claude Malgloire (Guilio Cesare in Eggito), Fabrizio Cassol (La Folie d'Héraclès), et aborde le répertoire du Bel Canto avec La Petite Messe Solennelle de Rossini, toujours sous la direction de Jean-Claude Malgloire. Applaudi à l'Opéra de Versailles, de Montpellier, au Teatro Real de Madrid dans les rôles du répertoire européen, il n'oublie pas pour autant ses racines africaines, et propose à Alain Platel et Fabrizio Cassol l'idée de Coup Fatal, qui tourne pendant deux ans dans la plupart des grandes scènes et des grands festivals.
Les 180 représentations de ce coup de maître ne l'empêchent pas de continuer à donner des récitals, où il passe avec la même aisance des répertoires européens aux musiques africaines, avec orchestre ou piano seul.
En 2017, la chorégraphe Annabelle Bonnéry lui propose Two Seul. En 2018, Claire Diterzi crée avec lui l'Arbre en poche, librement inspiré du Baron Perché d'Italo Calvino, et mêlant chant, acrobatie, percussion et théâtre.
Enfin, le Théâtre national de Chaillot lui offre une carte blanche de deux années, autour du projet Paysage d'ensemble.