Les Inrocks Festival l Billetterie Officielle
Billetterie en ligne Réservation Accueil billetterie Site officiel
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places
Concert PASS 4 JOURS à Paris @ La Gaîté Lyrique - Billets & Places

PASS 4 JOURS

Concert

Pop Rock

La Gaîté Lyrique3 bis rue Papin 75003 Paris Pour tout pass 4 jours acheté, un abonnement numérique aux Inrockuptibles de 3 mois offert. Merci de donner votre adresse postale et mail.

Avec : Miossec, Touts, Queen Z,Loud, Duckwrth …

Cuco

Omar Banos serait presque un ado normal. Comme Peter Parker, tout se joue à un pseudo : Cuco. Sous cet alias sonnant comme le cri d'un perroquet, le Californien de 19 ans a déjà sorti deux EP touchants : “Wannabewithu” et “Chiquito”. Il y parle d'amour et de cœur brisé dans un mélange d'anglais et d'espagnol devenu sa signature.

Omar Banos est né à Hawthorne - comme les Beach Boys - de parents mexicains, et cette phrase contient toute sa musique. Elle déborde de soleil, de calme et de volupté, de clins d'œil aux mariachis, d'amor siempre, et se frotte au hip-hop passé au filtre psyché, perdu dans les vapeurs de weed qui enveloppent les plages de South Bay.

“Sortir des genres”

Cuco est un mix entre Mac DeMarco, 21 Savage et Issue, ce rappeur californien brumeux dont on était tombé croc-love en 2014. Il dit d'ailleurs écouter de la trap et de la pop psyché, aller de Future à Tame Impala.

Quand il ne compose pas, Cuco redevient Omar Banos, chille avec sa copine ou se balade sur son skate. Son autre passion : les voitures. Il consacre d'ailleurs un morceau à sa CR-V - sa “voiture de daronne” - mais rêve d'une Skyline GT-R 1992 qu'il retaperait.





DUCKWRTH

DUCKWRTH s'est fait connaître grâce aux vidéos populaires “TeamBackPack” sur Youtube et en sortant des mixtapes comme “Ducktape” ou encore “Taxfree V1”. En 2016, DUCKWRTH sortira “I'M UUGLY”, un premier album tout aussi bien mainstream qu'underground. Entre des morceaux plus doux comme “I'M DEAD” en collaboration avec Sabrina Claudio ou bien “RAREPANTHER” à des chansons parfaites pour pogoter comme “BLAKK RAGER” ou “RUUUN”. Récemment DUCKWRTH a sorti un nouveau projet, la mixtape “XTRA UUGLY”, voulant faire avancer sa vision encore plus loin en combinant plusieurs genres musicaux, du rock au hip hop en passant par la funk et la soul, en incorporant des éléments live, des guitares ou encore des violons.

Ce qui a juste débuté comme une accumulation de démos, qu'il avait commencé en même temps de travailler sur ses albums précédents, s'est rapidement avéré être bien plus que de simples morceaux qui resteront sur son disque-dur. Le vrai travail de pro qu'il a accomplit a attiré l'attention de la maison de disque Republic Records et a déjà gagné celle de plusieurs tastemakers du monde entier. Difficile de croire que son histoire vient seulement de commencer.





Krisy

Basé à Bruxelles, le récent lauréat de l'Octave Zinneke (la victoire belge du jeune talent bruxellois) a deux identités artistiques : Krisy, l'artiste interprète / performer, et De La Fuentes : le compositeur / beatmaker / producteur.

De La Fuentes se fait vite remarquer grâce à son travail d'orfèvre musical aux côtés

de Damso : il réalise son premier album et signe des productions marquantes comme « Paris C'est Loin » feat. Booba.

Krisy a déjà trois EPs à son actif : “Parmi Vous”, “Menthe à l'Eau” et “Paradis d'Amour“, les deux premiers étant uniquement disponibles sur Soundcloud. Krisy a également signé quelques clips et featurings qui ont marqué les esprits, dont “Ils Pensent”, “Aucune Emotion”, “Pas Ce Soir” et “Skuu” avec PLK ou “Julio et sa Gogo danseuse” dans le cadre des sessions Colors. Son esthétique élégante et son écriture précise font de lui un des artistes les plus en vue de la nouvelle école bruxelloise.



Lolo Zouaï

Au milieu de la pile des "meilleurs groupes du futur" que l'on reçoit dès qu'une année chasse l'autre, un génie a eu la bonne idée d'attirer notre attention sur le cas de Lolo Zouaï. A la fin de l'année 2017, cette jeune Franco-américaine d'à peine 22 piges, installée à New York, s'est imposée immédiatement dans nos playlists, section r'n'b d'époque. Dans l'un de ses premiers morceaux clippé sous le nom de High Highs To Low Lows, Lolo raconte la difficulté d'imposer un projet viable dans le monde de la musique et laisse traîner sa voix entre langueur, filtre VHS, anglais et français. Impossible de ne pas penser aux projets défendus par Ta-Ha ou encore Sabrina Bellaouel. Preuve que le r'n'b français continue à affirmer sa modernité en dehors des schémas traditionnels. Ce n'est pas sa collaboration avec Myth Syzer sur le très remuant Austin Power qui ralentira le mouvement. Sans oublier cette intro eurodance braquée à Eiffel 65 sur l'impressionnant “Blue”. Da ba dee, da ba da.



Loud

La réputation du rappeur montréalais auteur-interprète Loud, de son vrai nom Simon Cliche Trudeau, n'est plus à faire. Actif depuis une dizaine d'années sur la scène rap du Québec, il est considéré aujourd'hui comme l'un des plus talentueux rappeurs de la francophonie américaine. Après quelques années à explorer musicalement, c'est au tournant de la décennie 2010 que Loud marque l'histoire avec le trio Loud Lary Ajust. Après avoir fait la pluie et le beau temps grâce à leurs différents albums, le groupe décide de se séparer.

C'est en 2017 que Loud défini le futur de sa destinée musicale en signant avec l'étiquette Joy Ride Records (Universal) et en faisant paraître son premier EP, “New Phone”. Le buzz est immédiat et les demandes outre-Atlantique se multiplient. En l'espace de quelques mois, le vidéoclip de la chanson “56K” est visionné plus d'un million de fois sur Youtube et permet à Loud de devenir une des sensations rap du moment, tant au Québec qu'en Europe. Avec le succès de son premier effort en solo, Loud passera l'été 2017 à écrire et réaliser son premier opus officiel, “Une année record” paru en France le 11 novembre 2017.





Miossec

Tout juste deux ans après son album "Mammifères" et la sortie de son premier album live enregistré en octobre 2016 aux Bouffes du Nord, notre brestois préféré revient avec son onzième long format, le bien nommé "Les Rescapés ".

Onzième album en 23 ans de carrière pour celui que ne se voyait pas vieillir dans ce "métier"... c'est plus que respectable, voire une incongruité pour certains !

Plus de 20 ans d'écritures, de rencontres et de collaborations avec des personnalités aussi variées que Jane Birkin, Yann Tiersen, Juliette Gréco et bien évidemment le fraichement disparu Johnny Hallyday.

Onze pépites enregistrées entre Brest et Paris, à découvrir en avant-première lors de cette soirée qui ouvrira la 32e édition du festival.





Queen Zee

Inspirés fortement d'une variété de styles musicaux, du garage rock des années 70 à la pop des années 80, pour Queen Zee brouiller les lignes entre le « establishment » et la scène DIY est quelque chose d'inhérent. Souvent pris entre les mailles du filet, ils sont trop pop pour la scène hardcore et trop punk pour la scène pop. En fin de compte, disent-ils, ils sont plus influencés par la politique de la classe ouvrière de la ville, la communauté LGBT + et la diversité ethnique que par sa scène musicale.

À cheval sur les scènes d'art et de musique underground de leur Liverpool natal, à la recherche d'inspiration au sein d'une communauté qu'ils trouvent déconnectée de la créativité, c'est un groupe qui cherche constamment un moyen de sortir de sa zone de confort. "Le chaos total est l'objectif final de ce projet", dit Zee.



TOUTS

"Touts will be shot!" ("les racoleuses seront fusillées"), ce slogan bien connu en Irlande du Nord ayant inspiré la crainte dans plus d'une communauté est aujourd'hui repris par ces trois adolescents. En partie inspirés par leur prédécesseurs punks il y a 40 ans, ils ont exploité les paroles infâmes du leader de Stiff Little Fingers, Jake Burns, à propos de l'Ulster alternative mais avec une interprétation moderne, qui enflamme tout ce qui s'y oppose, politique ou non.

La réputation live du groupe en Irlande du Nord s'est répandue comme un feu sauvage leur permettant d'enchaîner les concerts à guichets fermés sans même avoir sorti de disque. Il y a une révolution sur les pistes de danse et dans les rues qui scande les paroles de "Sold Out" et "Political People", premiers singles de TOUTS.

Ces gamins en ont par-dessus la tête et sont furieux. TOUTS est sûrement le groupe dont ils ont besoin.