Billetterie Le Marsan
Espace Billetterie Accueil Billetterie Retour Site
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
Choix des places
Vos coordonnées
Paiement sécurisé
Téléchargement des places

SPECTACLES INDIVIDUELS



Du Lundi 07/09/2020 au Mardi 08/06/2021
Vente de places individuelles
Du Dimanche 31/05/2020 au Samedi 12/12/2020
Bouquet Final
Du Dimanche 31/05/2020 au Samedi 12/12/2020
Théâtre
Comédie
Bouquet final, c'est une envie de clôturer notre partenariat d'artiste associé
au Théâtre de Gascogne par une pochette surprise, une soirée dont on ne
vous dira délibérément rien.
De l'idée de ce petit cornet de papier dont le contenu est censé stupéfier les
enfants, nous aimerions faire un spectacle, pour convoquer gourmandise et
excitation.
Une soirée à la croisée des inspirations, entre concert, théâtre, cabaret
poétique et fête de village... Une occasion de célébrer vigoureusement notre
rencontre, et l'année passée avec vous, sur votre territoire. Un morceau brut
de chaleur humaine.
Conception, mise en scène, musique : Le Petit Théâtre de Pain
Avec: Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Hélène Hervé, Fafiole Palassio, Eric Destout, Guillaume Méziat,
Jérôme Petitjean, Tof Sanchez
Le Petit Théâtre de Pain sera présent du 5 au 11 décembre sur le territoire
du Pays Grenadois, pour des actions de médiation, dans le cadre d'Artistes
en Commun(e) et présentera une création inédite La Collab' à Bascons,
le 11 décembre à 20h30.
En coréalisation avec l'OARA
Du Vendredi 17/04/2020 au Mardi 03/11/2020
Médée
Du Vendredi 17/04/2020 au Mardi 03/11/2020
Théâtre
Comédie
Médée est l'une des figures féminines les plus singulières de la Tragédie et, par
extension, de la littérature. Nulle fatalité ne lui dictant ses actes, elle est la
figure de la femme libre. Elle ose même ce qu'aucune femme n'a osé avant elle,
s'arroger les mêmes privilèges que les mâles (hommes, héros ou dieux).
Médée est aussi la figure de l'exilée. Par amour, elle quitte sa patrie ; par
nécessité, Jason et elle fuient le royaume de celui-ci. Ballottée au gré des
courants, elle trouve refuge dans un pays dans lequel elle est tout juste
tolérée. Elle vit le drame vécu par tous les réfugiés de la planète. Que leur exil
soit politique, climatique, dicté par la nécessité de fuir la guerre, de survivre ou
de procurer un meilleur avenir à leurs enfants, au fond peu importe, tous vivent
dans leur chair le déracinement et l'incertitude de ce que l'avenir leur réserve.
Femme libre, femme exilée, Médée est décidément très contemporaine. Sa
tragédie fait résonner l'existence des femmes d'aujourd'hui.
Du Mercredi 20/05/2020 au Mardi 25/05/2021
Un héros
Du Mercredi 20/05/2020 au Mardi 25/05/2021
Théâtre
Comédie
A la suite d'une dispute, Semione part en claquant
la porte. Sa femme, affolée, court alerter un
voisin, persuadée que son mari veut se suicider.
La tentative du voisin de le dissuader de se tuer
est si maladroite qu'il finit par le convaincre de
le faire pour de bon. Il lui vient alors une idée :
puisque Semione veut mourir, pourquoi ne pas
mettre la cause de son suicide aux enchères et
faire de sa mort le porte voix d'un peuple réduit
au silence par un État tout puissant, sourd à
ses revendications ? Semione est séduit par
cette promesse de gloire posthume. Chacun va
alors tenter de le convaincre de se tuer pour sa
propre cause. Le jour et l'heure sont donnés, le
compte à rebours est lancé, mais il est soudain
pris de vertige. Comment pourra-t-il jouir de ses
honneurs s'il se tue ? L'engrenage est en marche,
le cercueil attend, et derrière lui, une horde de
désespérés qui n'attendent que son trépas pour
sortir de l'ombre.
Construisant sa pièce comme un vaudeville
dans l'esprit russe, Julie Cavanna met en scène
le tragique et le comique de cet anti-héros à la
mélancolie shakespearienne.
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au
Théâtre de Gascogne du 4 au 25 mai 2021.
De : Julie Cavanna
Jeudi 21 Janvier 2021 - 20h30
Anne Etchegoyen
Jeudi 21 Janvier 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Dans un milieu du chant basque plutôt masculin, en treize ans de carrière,
Anne Etchegoyen a su imposer son univers musical et a contribué à rendre la
musique basque plus accessible. Elle est devenue une artiste incontournable
dans sa région, et la seule artiste basque à véhiculer sa culture hors de ses
frontières.
Anne Etchegoyen est aujourd'hui considérée comme la référence du chant
basque au féminin, servie par une voix à la fois douce, pure et aérienne,
empreinte d'une force particulière.
L'auteure, compositrice, interprète et productrice, présente son nouvel
album Emazte (femme) dont le fil conducteur est un hommage à la femme.
À 40 ans, elle célèbre la féminité grâce à dix chansons où elle évoque
des thèmes qui lui sont chers et en phase avec la réalité de notre époque.
Féminine plutôt que féministe, elle se sent libre et épanouie dans sa vie de
mère comme de chanteuse. Simplement depuis toujours, elle prône l'égalité
entre les hommes et particulièrement entre les hommes et les femmes.
Un univers musical folk, basé sur les guitares acoustiques, parfois
électriques, mélangeant des sons actuels et traditionnels (percussions
traditionnelles basques, txalaparta).
Avec : Anne Etchegoyen (chant) ; Antonio Jimenez (guitare flamenco) ; Jérôme Levatois (guitare folk) ;
Le Choeur des Voix Basques (jeunes choristes professionnels du Pays Basque Sud).
Samedi 16 Janvier 2021 - 20h30
ariAdna (al hilo del mito)
Samedi 16 Janvier 2021 - 20h30
Spectacle
Danse / Gym
Suite à l'impossibilité d'organiser la 32e édition du festival Arte Flamenco
2020, le Conseil Départemental des Landes, en partenariat avec le Théâtre de
Gascogne, propose un événement Flamenco au cœur de la saison culturelle
2020/2021.
Expressive et délicate, cette danseuse aux multiples talents a franchi
brillamment toutes les étapes : bailaora, répétitrice, soliste, chorégraphe et
directrice artistique du Ballet Flamenco d'Andalousie. Cette activiste du baile
qui a fait ses débuts à l'âge de 8 ans, a commencé à enseigner à l'age de 12
ans, afin de payer son académie de danse. Depuis, elle n'a jamais cessé !
Avec sa compagnie, créée en 2002, elle a remporté de nombreux Giraldillos,
la récompense suprême. La chorégraphe pense et personnalise le flamenco,
pour créer sa propre vision de la danse : chaleureuse, élaborée, conceptuelle.
Dans son nouveau spectacle, dévoilé ici pour la première fois hors d'Espagne,
Rafaela Carrasco n'hésite pas à se frotter au mythe d'Ariane (ariAdna).
Un voyage flamenco sur fond de tragédie grecque qui nous confronte à
nos propres peurs et aspirations ancestrales. Un spectacle retentissant,
énergique et plein de poésie, d'une artiste à la technique impeccable et à la
grâce infinie.
Chorégraphie et mise en scène : Rafaela Carrasco
Danseurs : Rafaela Carrasco, Rafael Ramírez, Gabriel Matías, Ricardo Moro et Felipe Clivio
Musiciens : Antonio Campos (chant), Miguel Ortega (chant), Jesús Torres (guitare), Juan Antonio
Suárez « Cano » (guitare)
Mercredi 13 Janvier 2021 - 20h30
Birds on wire
Mercredi 13 Janvier 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Ce duo est composé de Dom La Nena, violoncelliste d'Amérique Latine et
Rosemary Standley, chanteuse du groupe Moriarty. Si la connivence a été
immédiate, c'est sans doute parce que les trajectoires atypiques des deux
musiciennes étaient destinées à se croiser, et même à se confondre. L'une
comme l'autre ont forgé leur singularité en marge des cursus trop balisés
et des passages obligés.
Dans Birds on a Wire, la métaphore de deux oiseaux sur un fil n'est pas
seulement un emprunt à la chanson de Leonard Cohen. Elle est aussi
chevillée à l'âme d'un projet où le décloisonnement des genres est
profondément ancré. Il est d'abord l'héritage de deux vies mises en commun,
transformé en art de jouer, de chanter et de respirer la musique. Dans les
innombrables concerts qu'elles ont pu donner depuis leurs débuts ce ne sont
pas seulement leurs voix qu'elles entrecroisent mais aussi le flux vibrant de
leurs mémoires. Birds on a Wire ou l'exploration mouvante et émouvante de
deux oiseaux qui parviennent bel et bien à être libres…
“Un nouveau voyage musical dans toutes les langues, riche en beauté et en
émotions” France Culture
Avec : Dom La Nena (violoncelle et voix), Rosemary Standley (voix)
Samedi 23 Janvier 2021 - 20h45
Carmina Burana
Samedi 23 Janvier 2021 - 20h45
Spectacle
Danse / Gym
Créées en 1937 Les Carmina Burana sont puissantes,
ensorcelantes et ne laissent jamais indifférents. Elles dépeignent,
parfois avec cynisme, l'histoire de l'Humanité : la fortune et la
richesse, l'amour, la vie, la chair, le jeu, la luxure... Le chorégraphe
français Claude Brumachon en respecte la trame et suggère tour
à tour les passions au fil des tableaux.
Le chorégraphe s'empare ici de la cantate scénique de Carl Orff
et propose sa vision des Carmina Burana tel un acte de foi
artistique multidimensionnel avec la volonté de montrer combien
le corps est vecteur de virtuosité, de sensations et d'émotions.
Composée de 22 danseurs de formation classique, la troupe est
aujourd'hui incontournable à l'échelle internationale.
Sa spécificité tient au fait que son directeur, Philippe Cohen,
a su marquer au fil des années sa différence, dans le choix des
danseurs et dans une vision artistique originale et exigeante.
Elle tient également dans son engagement à mener la troupe et
les chorégraphes invités, dans une direction clairement tracée.
“Philippe Cohen semble avoir un goût particulier pour travailler
avec des chorégraphes modernistes et raffinés et des interprètes
malicieux mais discrets, tous de formation classique et
extraordinairement souples... Puissent-ils revenir très bientôt.”
Jennifer Dunning, The New York Times
Directeur : Philippe Cohen
Chorégraphie : Claude Brumachon
Musique : Carl Orff

Le tarif comprend le trajet en bus et le spectacle
17h :
départ du Pôle
19h30 :
arrivée à Arcachon et dégustation d'huîtres offert par l'Olympia
23h45 :
retour au Pôle
Attention, places limitées à 100 personnes (2 bus)
OLYMPIA (ARCACHON) • SAM 23 JAN 20H45
Dès 12 ans - Tarif unique : 36€
Dimanche 17 Janvier 2021 - 16h00
HABITAT
Dimanche 17 Janvier 2021 - 16h00
Spectacle
Danse / Gym
Après quelques années d'absence, « Argentina », une des plus grandes
cantaoras de flamenco, est de retour à Mont de Marsan. Une valeur plus que
sûre avec sa voix puissante, pleine et profonde.
Sa maîtrise absolue du compás (le rythme), son impressionnante justesse
même dans les passages les plus ardus et sa complicité avec ses guitaristes
et percussionnistes, donnent une ambiance inoubliable à la représentation.
Une artiste dont on dit qu'elle peut faire trembler les murs d'émotion.
Lors de la dernière Biennale de Séville, l'ovation fut à sa juste mesure, et la
critique a salué unanimement cette création, à l'image du Diario de Sevilla :
« Hábitat est un récital de chant traditionnel. D'une voix très jeune. Et avec
certains arrangements lumineux. Un répertoire très soigné, peaufiné à
l'extrême, avec des guitares pléthoriques et vigoureuses. Argentina, c'est la
force épique et aussi la fraîcheur (…) Dans sa gorge, le chant du flamenco
classique est un nouveau-né ».
Direction artistique : Luis Miguel Baeza Romero
Chanteuse : Argentina (María López Tristancho)
Musiciens : José Quevedo « Bolita » (guitare), Eugenio Iglesias (guitare), Jesús Guerrero (guitare),
Torombo (palmas), Los Mellis (percussions et choeur)
Vendredi 07 Mai 2021 - 20h30
Irma
Vendredi 07 Mai 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Produit par le caféMusic'
avec le Théâtre de Gascogne
À l'image de son pays d'origine le
Cameroun, Irma est multiple.
La chanteuse à la voix brute et addictive
alterne entre puissance et douceur.
Après deux albums et des tournées aux
succès publics et critiques indiscutables,
l'auteure-compositrice-interprète
dévoile The Dawn. Dans ce nouvel opus
entièrement auto-produit, elle questionne
en toute humilité les identités refusant
de choisir la voie de l'uniformisation.
Plus de dix ans après la chanson phare
I know et l'ascension fulgurante
qui a suivi, Irma a grandi, sa musique
aussi. Dans sa grande générosité
l'artiste transmet et se livre, toute entière.
Sur scène, la puissance de cette femme
forte se trouve exaltée. Furieux mélange
de soul et de folk, sa musique bouscule.
Ses chansons arborent plusieurs visages :
l'influence de rythmes afro-blues y résonne
autant que la culture hip-hop qui a bercé
l'artiste.
Virtuosité et liberté, luminosité et intimité ne
manquez pas le retour de l'envoûtante Irma !
“Après un chemin tumultueux et un silence
artistique de plusieurs années, Irma est de
retour sur le devant de la scène avec un
album assez fabuleux en tous points.
À écouter dès maintenant !”
Rockie magazine
Avec : Irma Pany (chant, guitare et piano),
Andy Lou, Lilly Formosa et Hybrid (choeurs).
Samedi 03 Avril 2021 - 20h30
La Grande Sophie
Samedi 03 Avril 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Produit par le caféMusic' avec le Théâtre de Gascogne
Reconnue comme l'une des meilleures songwriteuses & performeuses de
la scène française, l'artiste se dévoile telle qu'on ne l'a encore jamais vue
ni entendue avec son 8e album studio. Depuis ses tout débuts, sur la scène
alternative et débridée des années 90, la chanteuse n'a jamais cessé de se
renouveler. Ces dernières années elle a exploré de nouveaux territoires :
un spectacle avec la romancière Delphine de Vigan et la composition ainsi
que l'écriture de la chanson phare de Françoise Hardy, Le large, mise en clip
par François Ozon. En quête permanente de sons nouveaux, la chanteuse
des tubes Du courage et Je ne changerai jamais, revient avec des morceaux
surprenants, profondément ancrés dans le présent, d'une grande richesse et
d'une immense liberté.
De nouvelles collaborations avec des univers électro offrent des nappes
énergisantes. La plupart des chansons ont été composées au piano, certaines
sont à mi-chemin entre le parlé et le chanté. La Grande Sophie s'impose
comme l'une des figures majeures d'une pop contemporaine et raffinée, où
l'évidence des mélodies accompagne la profondeur des textes. Poésie et
rock, un mélange habilement amené par l'artiste lors de ses concerts où les
émotions sont reines. Généreuse, sur scène la chanteuse se livre avec une
sensibilité et une délicatesse rares, un moment précieux, à partager !
“La Grande Sophie se renouvelle encore avec grâce (…) Cet instant nous fait
ardemment désirer le joli temps qu'il nous reste. Du grand Grande Sophie”
Télérama ffff
Avec : La Grande Sophie (chant et guitare), Louis Sommer (claviers et basse), Louise Thiolon (piano et
choeurs), Raphaël Séguinier (batterie)
Vendredi 05 Février 2021 - 20h30
Luna Fugue
Vendredi 05 Février 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Lúna vit seule avec son grand-père dans l'improbable petit village de Buzescu,
en Roumanie.
En écoutant la radio au hasard, elle découvre la musique de Jean-Sébastien
Bach, qui l'envoûte au point d'essayer de la jouer sur son violon. Elle répète
sans arrêt et se passionne même pour la vie du compositeur. A force de
travail, elle finit par créer une musique métissée, à mi-chemin entre la
tradition populaire et la rigueur du maître thuringeois. Dans ce village tzigane
rempli de personnages fantasques et passionnés commence alors une
controverse, entre les tenants de la musique traditionnelle des Roms, et ceux
qui sont séduits par les expérimentations de la petite fille.
Ce conte savoureux est aussi l'occasion d'entendre le formidable duo formé
par Gerardo Jerez Le Cam, au piano, et son acolyte Iacob Maciuca au violon.
Ensemble, ils réussissent une synthèse musicale fascinante et virtuose. Une
réconciliation au sommet !
De : Gerardo Jerez Le Cam
Avec : Gerardo Jerez Le Cam (composition et piano), Juan Pablo Mino (texte et comédien), Iacob
Maciuca (arrangements et violon)
Vendredi 05 Mars 2021 - 20h30
Rioult Dance New-York
Vendredi 05 Mars 2021 - 20h30
Spectacle
Danse / Gym
Pascal Rioult a une place bien particulière dans le panorama
de la danse contemporaine. Venu tardivement à la danse après
un stage chez Lucinda Childs, c'est à New-York que cet ancien
athlète de haut niveau s'est formé chez Merce Cunningham
notamment, avant de rejoindre l'icône de la « Modern Dance »,
Martha Graham, pour laquelle il interprèta les plus grands rôles
en tant que 1er danseur. En 1992, il fonde sa propre compagnie.
Sa danse charnelle, athlétique, puissante et d'une extrême
exigence technique, est au confluent de l'école américaine et de
la sensibilité européenne. Pour notre plus grand bonheur, il revient
en France présenter son dernier ballet composé de trois pièces
majestueuses :
Nostalghia, pour sa 1ère en France, est une oeuvre de pure
modernité, atmosphérique et rythmée qui évoque sur scène
l'infinie variété des sensations, douces ou nocives et qui font
l'essence même de la nostalgie.
Wien et Bolero quant à elles, sont des oeuvres emblématiques de
l'identité stylistique de la compagnie, élaborées dans le cadre de
son fameux Ravel Project. Dans Wien les danseurs sont plongés
dans les rets d'une valse infernale, tandis que l'implacable
mécanique perpétuelle de Bolero, culmine à une apogée qui nous
laisse, tout comme les danseurs, le souffle coupé.
Tout simplement somptueux !
Chorégraphe : Pascal Rioult
Danseurs : Chaney Briggs, Christopher Bursley, Catherine Cooch, Alexander
Druzbanski, Charis Haines, Jere Hunt, Corinna Nicholson, Michael Spencer Phillips,
Sara Elizabeth Seger Sabatino Verlezza, Katherine Rygiel
Musique : Polina Nazaykinskaya (Nostalghia), Maurice Ravel (Wien & Boléro)
Mardi 15 Décembre 2020 - 20h30
An Irish story
Mardi 15 Décembre 2020 - 20h30
Théâtre
Contemporain
Dans l'Angleterre des années 50, la vie du couple d'irlandais, Peter O'Farrel
et Margaret, n'est pas aisée. Peter noie son chagrin dans l'alcool et disparaît
régulièrement sans donner de nouvelles. Nul ne sait ce qu'il fait de ces
absences prolongées et un jour, il disparaît définitivement.
Pour Kelly, sa petite-fille, débute alors une véritable enquête pour retrouver
la trace de son grand-père. Des années 30 en Irlande aux années 2000 en
France, à travers les frontières géographiques et linguistiques, la jeune
femme nous fait revivre avec humour et émotion l'histoire d'une famille
marquée par le secret, l'exil et la disparition.
Ce récit haletant des origines nous immerge dans un voyage jubilatoire de
mots et d'accents, et explore avec une intelligence sensible et un humour
décapant la puissance des secrets de famille. Si elle est seule sur scène, la
comédienne donne corps avec tendresse et brio, à une épatante galerie de
personnages, tour à tour poignants, agaçants et drôles.
“Ce spectacle est une merveille, le miracle qu'on espère voir apparaître
chaque soir en allant au théâtre. Ni plus ni moins.” Joëlle Gayot, Télérama
sortir TTT
De et avec : Kelly Rivière
Collaboration artistique : Jalie Barcilon, David Jungman, Suzanne Marrot, Sarah Siré
Scénographie : Anne Vaglio et Grégoire Faucheux
Lundi 07 Juin 2021 - 20h30
Appartement témoin
Lundi 07 Juin 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
immobilier dernier cri. Avec une justesse inquiétante et un humour décapant,
Guillaume Corbeil dresse le portrait de notre société, entre ses possibles et
ses dangers, ses tendresses et ses hypocrisies :
« Ce soir, nous vous présentons la Cité Diorama ! Diorama, c'est plus qu'un
simple quartier résidentiel. C'est une ville dans la ville. Un cadre de vie
moderne et personnalisé prêt à accueillir les plus beaux moments de votre
existence.Diorama, c'est un restaurant pour votre premier rendez-vous, un
parc ensoleillé pour vos week-ends en famille, un appartement tendance
pour vos soirées entre amis. Diorama, c'est votre histoire. Nous l'avons rêvée
pour vous. Vous verrez. Vous allez adorer vivre ici ».
Plus que l'embourgeoisement, l'idée qui est au coeur de cette pièce est
celle-ci : nous rasons un monde pour le remplacer par sa propre imitation,
fade et inoffensive. De façon plus intime, c'est nous nier nous-mêmes pour
nous glisser dans les contours glacés d'une image, que nous aimerions porter
comme un habit parfaitement ajusté, sinon comme une deuxième peau, lisse
et sans bavure.
Spectacle accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 30 mai
au 5 juin 2021
Vendredi 30 Avril 2021 - 20h30
Archie
Vendredi 30 Avril 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
ArchiE aime la lecture, le cinéma d'autrefois et d'une manière générale les œuvres humanistes dont elle se nourrit. Ouvreuse dans un cinéma forain, confrontée au sexisme et au patriarcat, elle va se nourrir des films qu'elle projette, s'identifier aux protagonistes, se reconnaître dans leurs drames et se convaincre à la nécessité de repenser le monde. Entêtée et convaincue, Archie affrontera alors ses "moulins à vents", emportant dans sa quête toutes les personnes sensibles et humaines qu'elle croisera.
ArchiE ou l'Utopiste est un hommage lointain à l'utopie douce de Don Quichotte, et aussi à l'espoir que l'on porte tous et toutes d'un monde idéalisé et réalisable. C'est l'histoire d'une folie assumée qui rêve de noblesse dans les âmes comme dans les actes.
Texte : Philippe Vintejoux
Adaptation et mise en scène : David Sanhes
Avec : Pauline Gasnier, Emilie Lefranc, Alexandra Malfi, Frédéric David, Olivier
Suaud
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au Théâtre de
Gascogne du 19 au 28 avril 2021
En coréalisation avec l'OARA
Mardi 23 Mars 2021 - 20h30
Avishai Cohen
Mardi 23 Mars 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Peu de voyages se sont avérés aussi aventureux et imprédictibles que le
parcours musical que mène Avishai Cohen depuis plus de vingt ans. La large
discographie de ce bassiste et compositeur israélien très apprécié témoigne
de l'évolution permanente qui a caractérisé sa carrière de leader.
Sa dernière sortie, 1970, qui marque son plus grand succès commercial
jusqu'ici, l'a introduit auprès d'un public orienté pop n'ayant, pour la plupart,
pas idée de la richesse de son répertoire et de ses oeuvres.
Avec Arvoles (« arbres » dans l'ancienne langue ladine) le contrebassiste
opère un retour aux sources de son inspiration jazz. Un opus vibrant et
dynamique dans lequel il livre une réflexion sur l'univers qui l'a entouré
ces dernières années. La musique d'Avishai dévoile des traces de musique
classique, de rythmes afro-caribéens, de bebop, de hard bop, de swing et de
hip-hop. « Si vous écoutez les deux albums du début à la fin, vous aurez une
bonne idée de l'homme, du mari et du père que je suis. » Avishai Cohen
“Celui que l'on considère comme un des contrebassistes actuels parmi les
plus brillants et populaires de ces dernières années revient avec un album
léché, superbe épure d'un jazz classique souvent baigné d'un romantisme
échevelé. Magistral.” Rolling Stone - Philippe Blanchet
Avec : Avishai Cohen (bass) ; Elchin Shirinov (piano) ; Noam David (batterie) ; Björn Samuelsson
(trombone) ; Anders Hagberg (flûte).
Mardi 26 Janvier 2021 - 20h30
Backbone
Mardi 26 Janvier 2021 - 20h30
Spectacle
Cirque
L'art du cirque bien perché et casse-cou,
la compagnie australienne Gravity & Other
Myths en a fait sa marque de fabrique.
Avec son nouveau spectacle baptisé
Backbone (colonne vertébrale), la troupe
d'une dizaine de funambules, équilibristes
et autres acrobates défie la gravité dans
des chorégraphies à couper le souffle.
L'émotion est transmise par un jeu ultra
huilé de performances brutes, à la fois
poétiques et physiques, accompagnées par
deux musiciens au diapason.
Ici, pas de maquillage, ni de décor. Tout est
délibérément choisi, jusqu'aux faisceaux
de lumière laser, pour montrer la force
brute, l'effort dans sa forme la plus épurée.
Scellés par une complicité évidente et
communicative, les artistes enchaînent
sauts périlleux, pyramides en aveugle,
lancers humains, équilibres et autres
figures acrobatiques extrêmes. C'est
visuel, frontal, immédiat. Les corps volent,
se contorsionnent, s'entrechoquent et
s'imbriquent comme les pièces mobiles d'un
puzzle géant. Un final haletant pousse l'art
de la bascule à son summum.
On retrouve dans ce spectacle une indicible
légèreté et de l'humour en permanence
qui désamorcent la force et l'apparente
invulnérabilité des artistes. C'est cette
honnêteté qui fait l'essence même de ce
spectacle infiniment humain, généreux,
vivant et organique.
“La grande force de cette troupe est son
ballet acrobatique au sol. Portés, main à
main, tumbling, banquine. Ils se lancent,
se rattrapent, se servent d'une voltigeuse
comme d'une corde à sauter. C'est fait avec
fougue et douceur à la fois et c'est fabuleux.”
La Presse
Lundi 22 Mars 2021 - 20h30
BLM Quartet
Lundi 22 Mars 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Formé en 2016, le BLM Quartet est composé de quatre figures
incontournables du jazz du sud de la Nouvelle-Aquitaine : Dominique Burucoa,
Arnaud Labastie, Emmanuel de Montalembert et Antoine Gastinel. Ensemble,
ils ont sillonné avec succès festivals et clubs européens au cours des
dernières années, notamment au sein du Just Friends Quintet.
Ces quatre amis musiciens partagent une même passion pour le « jazz-jazz »,
celui qui swingue.
Le BLM Quartet aime jouer avec son auditoire, lui faire partager sa passion, et
l'exprime pour le plus grand bonheur du public, à travers l'interprétation de
beaux standards et de compositions originales. Irrésistiblement, le pied bat
la semelle et la musique invite à la danse...
“Un groupe de musiciens chevronnés qui rendent un hommage déférent
mais « distancié » aux grands de la période swing” Jacques Aboucaya,
Jazz Magazine
Avec : Dominique Burucoa (trompette et chant), Emmanuel de Montalembert (guitare), Arnaud
Labastie (piano et orgue) Antoine Gastinel (batterie)
Vendredi 16 Octobre 2020 - 20h30
Da Silva
Vendredi 16 Octobre 2020 - 20h30
Spectacle
Musique
Da Silva, pseudonyme d'Emmanuel Da Silva, est un auteur, compositeur,
interprète français d'origine portugaise qui a passé plus de la moitié de sa vie
à se consacrer au rock.
Après des années d'électricité et de rage dans des formations punk, il
découvre la douceur et choisit dans la foulée un environnement acoustique,
plus intimiste. Troubadour dans l'âme, Da Silva enchante les amateurs de
poésie et de musique avec ses chansons à texte.
Dans son septième album, Au revoir chagrin, il dévoile dix chansons aux
personnalités bien trempées et nous entraîne dans une odyssée inédite et
métissée. Des rythmes reggae aux accents pop, en passant par le tempo de la
valse, cet opus s'écoute comme un voyage musical, mélodique et audacieux à
travers les genres et pour lequel on se contentera de prendre un aller simple.
“Une musique et des textes d'une émouvante simplicité, qui ont du chien”
Télérama
Avec : Emmanuel Da Silva
Musicien : Romain Viallon (batterie)
Mercredi 24 Février 2021 - 20h30
Dom Juan
Mercredi 24 Février 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
C'est avec la double casquette de comédien et metteur en scène
que Laurent Brethome aborde, avec la complicité de Philippe Sire, l'une des
oeuvres cultes de Molière. La pièce, portée par un formidable quatuor de
comédiens, est une relecture inédite et moderne du mythe de Dom Juan.
Narcissique et libertin, cynique et séducteur, provocateur et révolté, dénué
de complexes et sans scrupule, Dom Juan est un personnage légendaire qui
a traversé trois siècles de création artistique, des planches à l'opéra, de la
littérature au cinéma.
C'est loin des clichés et de ses multiples mises en scène que Laurent
Brethome et Philippe Sire envisagent cette libre adaptation du texte
de Molière. Dom Juan est contemporain, vit en 2019 dans une société
déboussolée à la recherche de nouveaux codes et de nouveaux modes de
relations entre les individus, les classes sociales et les sexes.
Les metteurs en scène défendent ici un théâtre ludique, baroque et charnel,
accessible au plus grand nombre. Un hymne à la liberté, un appel à la
désobéissance, un défi aux dévots et aux hypocrites, ainsi qu'à toutes les
croyances, tous les dogmes et toutes les religions. Ils livrent une version
resserrée de la pièce et jouent à faire de Molière le chantre d'une quête
absolue de liberté.
Mise en scène et adaptation : Laurent Brethome, Philippe Sire
Assistante à la mise en scène : Clémence Labatut
Avec : Laurent Brethome, Francois Jaulin, Elsa Canovas, Leslie Granger
Vendredi 04 Juin 2021 - 20h30
Dream
Vendredi 04 Juin 2021 - 20h30
Spectacle
Danse / Gym
Julien Lestel, formé à l'Opéra de Paris, est un
chorégraphe qui forge à partir du vocabulaire
classique une danse impétueuse et très
personnelle. Dream est une chorégraphie
puissante et viscérale, très organique, qui réunit
sur le plateau onze danseurs de très haut niveau.
Plutôt qu'une longue rêverie, elle s'attache à
évoquer ce qui nous traverse et nous émeut dans
une physicalité très affirmée, pour ne pas dire
exacerbée.
Cette nouvelle création du chorégraphe emmène
dans le monde du rêve. Sur une partition du
talentueux compositeur islandais Jóhann
Jóhannsson, disparu prématurément en 2018,
ainsi que sur la musique d'Iván Julliard,
la gestuelle des danseurs, aussi sensuelle que
tonique, suscite une émotion sans pareille.
Dream nous entraîne là où logent nos désirs les
plus enfouis et les plus secrets. Rêves inavoués,
pulsions et passions inassouvies trouvent à
s'exprimer dans ce monde propice à l'imagination.
Nos peurs et nos angoisses s'y abritent, territoire
parfois inconnu de nous-mêmes.
“Ces rêveries sont d'une beauté étrange et
acidulée, suave et parfois brusque, qui démontre
un sens artistique d'une grande puissance.”
Danser
Chorégraphie : Julien Lestel
Avec : Gaël Alamargot, Titouan Bongini, Florent Cazeneuve,
Jean-Baptiste de Gimel, Zélie Jourdan, Iván Julliard,
Roxane Katrun, Inès Pagotto, Gilles Porte, Mara Whittington et
Alexandra Cardinale, artiste invitée
Musique : Jóhann Jóhannsson, Iván Julliard et Nina Simone
Samedi 09 Janvier 2021 - 19h00
Electre des bas-fonds
Samedi 09 Janvier 2021 - 19h00
Théâtre
Contemporain
Après l'accueil du Dernier jour du jeûne & L'Envol des cigognes
au Pôle, en janvier 2020, le Théâtre de Gascogne poursuit sa
collaboration avec Simon Abkarian, en accueillant sa nouvelle
création : Électre des bas-fonds.
C'est le premier jour du printemps dans le quartier le plus
pauvre d'Argos, on y célèbre la fête des morts. Prostituées,
serveuses, esclaves, les femmes se préparent pour le grand soir.
Les meilleurs musiciens sont là. La fête va se refermer comme
un piège sur Clytemnestre et son amant Egisthe, car à force de
prières, Électre fait revenir Oreste, son frère vengeur.
Contée comme une fable, la relecture de Simon Abkarian est
d'une incroyable richesse : les tableaux se succèdent et mêlent
danses, chants, travestissements, costumes et maquillages
excentriques, rappelant la fête des morts au Mexique.
Accompagnée par de talentueux musiciens sur scène, la pièce
prend des airs rock'n'roll et devient tragiquement festive. La
présence du choeur donne sa puissance aux histoires individuelles.
La danse, elle, continue là où s'arrêtent les mots.
“L'homme de théâtre a réécrit la tragédie grecque à sa façon,
humaniste et rebelle. Avec des acteurs soudés, un choeur de
danseuses et de prostituées, trois musiciens de blues rock
déchaînés, son « Electre des bas-fonds » fait tanguer le Théâtre du
Soleil.” Philippe Chevilley, Les Echos
Mise en scène : Simon Abkarian
Avec : Simon Abkarian, Catherine Schaub Abkarian, Maral Abkarian, Aurore Fremont, Eliot Maurel,
Victor Fradet, Rafaela Jirkovsky, Christina Galstian Agoudjian, Chouchane Agoudjian,
Nathalie Le Boucher, Annie Rumani, Frédérique Voruz, Nedjma Merahi, Laurent Clauwaert,
Olivier Mansard, Maud Brethenoux, Suzana Thomaz, Anais Ancel et Manon Pélissier
Musiciens : Djivan Abkarian (contrebasse et chant), Lucas Humbert (guitare et choeurs),
Baptiste Léon (batterie et choeurs)
Spectacle accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 2 au
8 janvier 2021
Mardi 01 Juin 2021 - 20h30
Et puis on a sauté!
Mardi 01 Juin 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
Deux enfants s'ennuient pendant la sieste. À l'étage
en-dessous, leurs parents, parlent planning. Pourquoi
les adultes ont-ils toujours mieux à faire qu'à passer
du temps avec leur progéniture ? Il faut donc trouver
un moyen d'attirer leur attention. Pour cela, quoi de
mieux qu'une grosse bêtise ? Aussitôt dit, aussitôt fait,
les enfants décident de s'échapper en escaladant la
fenêtre de leur chambre. Patatras, la corde cède et les
voici tous deux emportés dans leur chute.
Mais ils n'atteignent pas le sol et tombent dans un trou
noir de l'espace temps, régi par les lois de la physique
quantique, avec comme seule interlocutrice une fourmi
qui leur apprend les règles du jeu : soit ils parviennent à
remonter avant que leurs parents n'ouvrent la porte de
leur chambre, soit...
Ce trou va finalement devenir l'espace idéal pour se
questionner face au manque d'affection des enfants, à
la relation avec leurs parents, à leurs inquiétudes face
à la vie, la mort, l'amour, et l'avenir.
Texte : Pauline Sales
Mise en scène : Odile Grosset-Grange, artiste associée
Spectacle coproduit par Le Théâtre de Gascogne
En coréalisation avec l'OARA
Dimanche 21 Mars 2021 - 16h00
Jacky Terrasson
Dimanche 21 Mars 2021 - 16h00
Spectacle
Musique
Pour son 15e disque en leader en quelque 30 ans de carrière, le pianiste
Jacky Terrasson signe un magnifique recueil de pièces originales en forme de
confession intime porté à un niveau de maîtrise et de naturel digne des plus
grands maîtres du genre. « 53 », en référence à son âge, est un retour sur soi
assumé à la fois tendre, apaisé et insidieusement mélancolique.
Pour ce pari de l'intime aux allures de bilan, il fait le choix de revenir au
format canonique du trio (piano/basse/batterie), tout en se propulsant dans
l'inconnu, expérimentant ainsi de nouvelles collaborations, de nouvelles
formes d'interactions et de nouveaux enjeux esthétiques. Grande nouveauté
dans son parcours de leader, le pianiste signe ici pour la première fois la
totalité du répertoire proposé, truffant son jeu d'hommages flamboyants
plus ou moins explicites aux grands maîtres de son panthéon (de Keith
Jarrett dans Kiss Jannett for Me à Ahmad Jamal). Il alterne avec, un vrai
sens de la dramaturgie, pièces intimistes et sentimentales renvoyant parfois
à sa vie privée. Outre son éblouissante virtuosité, il pratique avec réussite
l'art de la retenue et de la douceur. Sensible, la musique respire mais n'oublie
pas de groover.
Avec : Jacky Terrasson (Piano) Sylvain Romano (Contrebasse) Lukmil Perez (Batterie)
Mardi 30 Mars 2021 - 19h00
Jimmy et ses soeurs
Mardi 30 Mars 2021 - 19h00
Théâtre
Contemporain
Après Allez, Ollie, à l'eau ! et Le Garçon à la valise, la metteure en scène Odile
Grosset-Grange, artiste associée cette saison, poursuit sa collaboration
avec l'auteur britannique Mike Kenny, pour notre plus grand bonheur.
Dans un univers tourmenté, sous couvert de les protéger, les femmes sont
enfermées, séparées des hommes, coupées du monde. Dans une famille
avec trois filles, l'une d'entre elles décide de se déguiser en garçon pour
pouvoir aller faire les courses. Elle devient Jimmy et commence à y prendre
goût. Comment ses soeurs vont-elles réagir ? Dehors, on dit que les hommes
deviennent des loups. Comment résister à la peur qui se répand partout ?
Suivant le fil rouge de contes racontés et revisités par la soeur aînée, Mike
Kenny nous entraîne, avec suspens et humour, sur les traces de ces trois
soeurs qui découvrent la liberté.
La Compagnie de Louise signe une pièce empreinte de fantastique sur la
liberté d'être ce que l'on est. Oscillant entre suspense et humour, cette
création nous invite à la résistance dans un monde essentiellement pensé
pour la part masculine de l'humanité et pose la question de la représentation
des filles dans l'imaginaire collectif.
Texte : Mike Kenny
Mise en scène : Odile Grosset-Grange, artiste associée
Interprétation : Marie-Charlotte Biais en alternance avec Emmanuelle Wion; Blanche Leleu; Camille
Voitellier en alternance avec Odile Grosset-Grange
En coréalisation avec l'OARA et en partenariat avec La Ligue de
l'enseignement
Mercredi 03 Février 2021 - 20h30
La combattante Mu Guying
Mercredi 03 Février 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
L'opéra chinois - ou théâtre chanté traditionnel
chinois - est un art ancestral, une synthèse entre jeu
d'acteurs, chants, danses, musiques, arts martiaux et
acrobaties.
L'Opéra Wu (ou Wuju) de la Province du Zhejiang,
également connu sous le nom d' « Opéra de Jinhua »,
est riche de plus de quatre cents ans d'histoire.
Issu des campagnes, il est marqué par sa longue
histoire, bien plus ancienne que celle de l'Opéra de
Pékin, son vaste répertoire, son jeu de scène épuré,
sauvage et sans retenue, sa saveur locale,
ses cascades d'arts martiaux et son style unique.
Il est inscrit au patrimoine culturel immatériel
de la Chine.
L'histoire se passe sous la dynastie des Song,
qui a régné en Chine entre le 10e et le 13e siècle.
Mu Guiying est une jeune femme héroïque, qui entraîne
les jeunes gens de la région à l'art de la guerre.
Tout au long de nombreuses péripéties, amoureuses
et guerrières, Mu Guiying livre des combats héroïques.
Grâce à ses qualités exceptionnelles dans le domaine
des arts martiaux, elle finira par défaire les armées
ennemies.
Avec : Yang Xiayun
Directeur artistique : Jean Pierre Wurtz
Mardi 01 Décembre 2020 - 20h30
La Famille vient en mangeant
Mardi 01 Décembre 2020 - 20h30
Théâtre
Contemporain
À l'étage, une bagarre dans la chambre des petits et un test de grossesse
dans la salle de bain amènent frères et soeurs à se réunir en conseil de fratrie.
Entre gaffes, pauses cigarettes et visite surprise de la grand-mère, tout finit
par se révéler.
Un spectacle qui nous émeut par la force qu'il dégage autour d'un sujet
universel et abordé avec passion, celui de la famille. Ce seul en scène
de Marie-Magdeleine nous embarque dans un conseil de famille où la
comédienne y incarne ses frères, ses soeurs, ses parents et sa grand-mère.
Elle passe d'un personnage à un autre avec une maîtrise absolue, qu'elle
distingue d'un tic, d'un mouvement de tête ou d'un signe.
Entre les enfants intenables, les doutes sur l'éducation, les prémices de la
puberté et les tensions entre les parents, chacun tente de faire respecter son
point de vue. Toutes les relations sont mises à nu, un petit bout d'humanité
avec toutes ses fragilités.
“Une seule comédienne qui incarne huit personnages différents pour nous
transmettre l'idée qu'on n'est pas une famille, qu'on le devient :
un spectacle époustouflant !” Sud Ouest
De et avec : Marie-Magdeleine
Vendredi 26 Mars 2021 - 20h30
La Galerie
Vendredi 26 Mars 2021 - 20h30
Spectacle
Cirque
Sous la férule du metteur en scène
Olivier Lépine, sept artistes de cirque
internationaux et une musicienne
multi-instrumentiste nous font voyager aux
frontières de l'art : là où tout s'embrouille.
Dans un élan créatif, sept acrobates
s'emparent d'une exposition monochrome
et la transforment en une explosion de
couleurs. Se moquant allègrement des
conventions, ces personnages, aussi
loufoques que touchants, explorent avec
avidité l'envers du décor.
Accueillie au Pôle en 2018, la compagnie
Machine de Cirque revient nous présenter
sa nouvelle production, une folle plongée
dans la création artistique où l'humour
et la virtuosité sont encore de mise.
Impressionné par les performances
acrobatiques, on se surprend à être ému
par la grâce d'une interprète, fébrile face
à une succession d'envolées en barre
russe, ou réjoui par la franche camaraderie
des artistes. Prouesses vertigineuses,
trouvailles surprenantes, poésie colorée et
autodérision sont au programme de cette
ode à la créativité.
Laissez-vous enivrer par cette expérience
unique.
“[...] chaque prouesse est accueillie
par des « oh », des « ah » et des salves
d'applaudissements… Avant le final,
et la méritée standing-ovation. Un ballet
d'acrobaties magnifiquement orchestré qui
donne envie de voir la suite.” Le Progrès
Avec : Adam Strom, Antoine Morin, Connor Houlihan,
Gaël Della-Valle, Lyne Goulet, Pauline Bonanni, Vladimir
Lissouba et William Poliquin-Simms
Metteur en scène et auteur : Olivier Lépine
Directeur artistique et collaborateur à l'écriture :
Vincent Dubé
Musique: Marie-Hélène Blay
Dimanche 06 Décembre 2020 - 20h30
Là-bas de l'autre côté de l'eau
Dimanche 06 Décembre 2020 - 20h30
Théâtre
Contemporain
C'est une histoire d'amour, de passion entre trois jeunes gens
d'une vingtaine d'années. Moktar et France se connaissent
depuis l'enfance, ils ont joué ensemble dans la rue, sur le sable
des plages et puis, un jour ils sont tombés amoureux. France est
une jeune Pied-Noir ravissante de 18 ans, passionnée, fougueuse,
elle vit encore dans sa famille dans la banlieue d'Alger. Moktar
adore France et aussi la peinture mais des valeurs essentielles
le taraudent : la liberté, la dignité de son peuple et de son pays.
Il veut devenir un Algérien à part entière. Jean-Paul, jeune
banlieusard de 24 ans de la région parisienne, arrive en Algérie en
1956 comme « appelé ». Naïf, il ne sait rien de cette vilaine guerre.
Il ne réalise pas qu'il va devoir se battre et endurer. Ce qui anime
Jean-Paul, c'est le rock et sa guitare, il l'a emportée en Algérie.
Voilà, la petite histoire peut se mettre en marche dans la grande
Histoire. Une fresque épique autour d'une histoire familiale. Un
voyage, des rives de la Méditerranée au ministère de l'Intérieur en
passant par une cave de la casbah.
De : Pierre-Olivier Scotto
Mise en scène : Xavier Lemaire
Avec : Isabelle Andréani, Alexis Moncorgé, Kamel Isker, Noémie Bianco, Eva Dumont,
Chadia Amajod, Teddy Melis, Franck Jouglas, Patrick Chayriguès, Julien Urrutia,
Laurent Letellier, Xavier Kutalian
Samedi 30 Janvier 2021 - 21h00
Le champs des possibles
Samedi 30 Janvier 2021 - 21h00
Théâtre
Contemporain
Dans ce spectacle on poursuit les aventures d'Élise qui a
désormais 19 ans, en plein dans cette période tumultueuse
de sortie définitive de l'enfance. Après l'obtention de son
bac, la jeune Élise décide de partir à Paris, loin de son village
poitou-charentais, pour y suivre des études de lettres.
Malgré les chocs inhérents à ce brusque changement
d'espace, de culture, et plus largement de vie, la découverte
de la littérature et du théâtre vont semer en elle des envies
puissantes de liberté, de découvertes et d'autonomie. À quel
moment se sent-on adulte ? Comment quitter ses parents et
son terrain d'enfance ? Faire ses premiers choix ? Quitter ce
que l'on connaît pour s'ouvrir au monde ?
Après la création de deux premiers spectacles
seule-en-scène (La Banane Américaine, sur l'enfance et
Pour que tu m'aimes encore, parlant de l'adolescence),
Élise Noiraud s'attaque, avec ce nouveau volet de son
épopée autofictionnelle, à la sortie définitive de l'enfance.
Interprétant plus d'une dizaine de personnages, elle offre
une performance théâtrale explosive, à la fois drôle et
sensible, noire et lumineuse, et dont la dimension universelle
offre une catharsis jubilatoire.
“Elise Noiraud est unique, elle a beaucoup de talent, mais
surtout, elle sait parler pour les autres. Cela, c'est la marque
d'un artiste accompli” Le Figaro - Armelle Héliot
Écriture, interprétation et mise en scène : Élise Noiraud
Collaboration artistique : Baptiste Ribrault
Vendredi 04 Décembre 2020 - 20h30
Les Goguettes
Vendredi 04 Décembre 2020 - 20h30
Spectacle
Musique
Vous ne savez pas encore ce que c'est qu'une « goguette » ?
C'est facile : c'est une parodie de chanson connue qui parle de
l'actualité. Voilà. Pour plaire à tout le monde et atteindre enfin
le haut de l'affiche, les quatre acolytes vont tenter de lisser leur
discours, limer leurs griffounettes, botoxer leurs punchlines,
bref : devenir consensuels à 100%. Terminées les critiques contre
ceux qui nous gouvernent ou voudraient nous gouverner, plus
aucune prise de position courageuse en faveur des veuves et des
opprimées, désormais ils s'engagent à ne plus choquer personne
et à interpréter des goguettes de type culinaire (tel Sushi c'est fini
sur un air célèbre d'Hervé Vilar).
Mais… vont-ils y parvenir ? Car comme le dit l'adage : « chassez le
naturel, il revient au stylo ». Ce nouveau spectacle ressemblera
t-il encore à une revue de presse musicale satirique et engagée ?
Est-ce que les Goguettes vont continuer à s'amuser en musique,
pour une critique salutaire de notre société ? Vous le saurez en
allant les voir. Bon sang, quel suspense !
“Une impertinence salutaire qui déclenche une belle hilarité.”
Thierry Voisin, Le Monde
Mise en scène: Yéshé Henneguelle
Avec : Stan, Clémence Monnier, Aurélien Merle et Valentin Vander
Mardi 08 Décembre 2020 - 19h00
Mange tes ronces !
Mardi 08 Décembre 2020 - 19h00
Théâtre
Contemporain
Petit garçon, Léopold est envoyé par ses parents chez Mamie Ronce vivant
dans une rustique maison de campagne. Elle lui fait découvrir le monde rural
auquel il n'est pas habitué, qui lui fait peur, et qu'il devra affronter. Mange
tes ronces joue sur les craintes enfantines, sur l'imaginaire des rêves et des
cauchemars qui participent à la construction de tout un chacun.
Dans ce théâtre d'ombres, des silhouettes superposées viennent s'animer
comme par enchantement sur une toile de fond. La qualité des dessins et des
gravures projetés vient donner vie à leur conte. On y trouve une profonde
sensibilité, un vrai style, et une esthétique peu commune. C'est aussi par le jeu
théâtral des deux marionnettistes, qui ont un plaisir immense à venir raconter
et faire vivre leur histoire, que le spectacle fonctionne. Elles s'amusent, nous
amusent et construisent sous nos yeux hagards et ébahis une boite à rêves.
“Avec des moyens très ordinaires, une réalisation fabuleuse qui crée tout sous
les yeux du public, métamorphose le bricolage en poésie visuelle et sonore.
Un fort moment de rire et de poésie.” Michel Voiturier, Rue du Théâtre.
Avec : Virginie Gardin, Théodora Ramaekers
Mise en scène : Manah Depauw
Musique et bruitages : Jean-Luc Millot
Idée et réalisation des ombres : Théodora Ramaekers
Vendredi 15 Janvier 2021 - 20h30
Mémoires en friche
Vendredi 15 Janvier 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Mémoires en friche est le tout dernier projet du duo Stimbre (Jo Stimbre
& Gaelle Chalton), désormais trio, avec la présence de Julien Perraudeau.
Dans cette nouvelle expérience transmédia, le duo a souhaité partager
une aventure créative commune avec des artistes complices de longue
date. Ensemble, ils se déplacent de friches industrielles en lieux tombés
en désuétude, d'espaces délaissés en lieux réinventés à travers toute la
Nouvelle-Aquitaine. Ils y puisent la matière artistique, visuelle et sonore
pour la création d'un spectacle mêlant arts numériques, musique, poésie,
trouble de la perception visuelle et auditive.
À chaque immersion l'équipe collecte des images, du son, de la mémoire
auprès des anciens, afin de créer une chanson et son environnement visuel
scénique. La création finale est une métaphore poétique et sublimée de ces
espaces délaissés ou en devenir : renaissance, abandon, combat, isolement,
agonie, survivance, oubli, espoir…
Les chansons-tableaux se tuilent et s'enchaînent pour un voyage onirique
saisissant.
Avec : Jo Stimbre (chant et machines), Gaelle Chalton (chant), Julien Perraudeau (machines, clavier
et piano)
Scénographie, art numérique, création lumière : Bruno Corsini
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 11
au 14 janvier 2021
En coréalisation avec l'OARA
Mercredi 07 Octobre 2020 - 20h30
Moi Phèdre
Mercredi 07 Octobre 2020 - 20h30
Théâtre
Contemporain
En 2016, la compagnie créait Phèdre de Jean Racine.
Quatre ans après, Roxane Brumachon, seule en
scène, revient sur cette formidable aventure. Dans
un même mouvement, elle donne à voir Phèdre, le
personnage dans sa fureur et sa souffrance, et
Roxane, la comédienne travaillant Phèdre, qui nous
raconte comment aborder un rôle tellement démesuré
et brûlant. Elle nous dit les chemins de la création
au plus intime des émotions, elle dit les peurs, les
doutes, la joie…Passant tour à tour du personnage à
la comédienne qui l'incarne, elle joue et rejoue ces
moments de répétition où le théâtre prend corps.
Car si la tragédie racinienne est particulièrement
spectaculaire c'est qu'elle joue sur l'explosive tension
entre une forme très écrite, corsetée par l'alexandrin,
et des sentiments exacerbés, des pulsions sauvages et
meurtrières qui traversent les corps.
Comment cela se fabrique-t-il ? Comment se fait, pas
à pas, la construction d'un personnage aussi écrasant ?
Comment sublimer la beauté de cette langue ?
Moi, Phèdre est le récit vibrant de cette recherche, un
témoignage de comédienne au plus près de la réalité du
travail de plateau, où les passions s'incarnent.
Par : Jean-Luc Ollivier
Avec : Roxane Brumachon, artiste associée
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au
Théâtre de Gascogne du 30 septembre au 6 octobre
En coréalisation avec l'OARA
Dimanche 13 Décembre 2020 - 16h00
OPPB Beethoven
Dimanche 13 Décembre 2020 - 16h00
Spectacle
Musique
Le Théâtre de Gascogne est ravi de réitérer sa collaboration avec l'Orchestre
de Pau Pays de Béarn cette saison encore.
Le dimanche 13 décembre 2020, année des 250 ans de la naissance de
Beethoven, il proposera un programme 100% consacré à ce géant, à sa
modernité, à sa faculté à bousculer les codes et à inventer un monde
nouveau. En effet, au coeur du célèbre Triple Concerto pour piano, violoncelle,
violon et orchestre, l'Orchestre et le trio Zadig joueront des cadences
composées spécialement par l'un des plus prometteurs compositeurs de
notre temps, Benjamin Attahir.
Le concert débutera avec la célèbre et fougueuse ouverture de Coriolan
avant le Triple.
Enfin, ils joueront la 8ème symphonie, moins célèbre mais absolument
sublime. Surnommée la petite, cette dernière est sans aucun doute la plus
humaine, la plus sincère et la plus personnelle de Beethoven : le message
d'un homme coupé du monde par sa surdité mais plein d'espoir en l'homme…
Programme Beethoven :
- Triple concerto, trio Zadig, avec des cadences de Benjamin Attahir,
spécialement créées pour ce programme.
- Symphonie n°8
Direction : Fayçal Karoui
Dimanche 02 Mai 2021 - 16h00
OPPB Mozart
Dimanche 02 Mai 2021 - 16h00
Spectacle
Musique
Pour la première fois, l'Orchestre
de Pau Pays de Béarn se déplace à
Mont-de-Marsan accompagné de son
choeur afin de proposer une des plus
grandes pages de musique sacrée de
l'histoire : la Grande Messe en ut de
Mozart.
À l'instar de son célèbre requiem,
cette dernière déborde de sentiments
pieux et profonds. Mozart a composé
cette messe comme une action de
grâce, juste avant son mariage avec
Constance, et nous pouvons entendre
dans les airs de soprano, tout l'amour
qu'il portait à sa femme.
À cette occasion, le Pôle se
transformera en cathédrale pour
accueillir cette oeuvre qui touche tous
les coeurs, curieux comme sensibles.
Programme Mozart : Grande messe en ut / Choeur
et Orchestre de Pau Pays de Béarn / Solistes de
l'académie de l'Opéra de Paris
Direction : Fayçal Karoui
Samedi 30 Janvier 2021 - 18h00
Pour que tu m'aimes encore
Samedi 30 Janvier 2021 - 18h00
Théâtre
Contemporain
Avec un récit aussi drôle qu'authentique, ce seul en
scène nous convie à une excursion dans le monde
d'une adolescente en plein milieu des années 90.
Élise prépare une danse en hommage à sa chanteuse
préférée pour la fête du collège. Mais il y a aussi ce
garçon, Tony, dont elle est secrètement amoureuse.
Sans oublier sa mère déprimée avec laquelle elle doit
composer...
13 ans et demi. L'âge où l'on est partagé entre l'envie
de grandir et la peur de quitter l'enfance. Avec ses
mots, Élise raconte. Chroniques d'une collégienne...
Elle nous plonge avec humour dans ce tourbillon
d'énergie, d'espoirs fous et de cruelles désillusions
qu'est l'adolescence.
Pour que tu m'aimes encore tente de reconstituer
l'histoire que tisse une parole familiale, en se penchant
tout particulièrement sur le rapport mère-fille à
cette période clé de la vie. Période de toutes les
vulnérabilités, mais aussi celle de tous les élans,
de tous les désirs. L'âge, aussi, des années collège :
ingrates, maladroites et belles justement pour ça.
Élise Noiraud retrace avec justesse nos adolescences
et pose un regard sans concession sur le monde des
adultes. À travers une galerie de personnages hilarants
cette comédienne époustouflante nous fait passer
du rire à l'émotion pendant près d'une heure et demie
de pur bonheur.
“Les souvenirs évoqués prennent des allures de
madeleine de Proust de notre propre adolescence
envolée. Un spectacle jubilatoire.” ThéâToile
Écriture, interprétation et mise en scène : Élise Noiraud
Collaboration artistique : Baptiste Ribrault
Du Lundi 23/11/2020 au Mardi 24/11/2020
Pourquoi les poules ...?
Du Lundi 23/11/2020 au Mardi 24/11/2020
Théâtre
Contemporain
Nous avons le plaisir d'accueillir une nouvelle fois le professeur Rouger,
directeur de l'École d'Agriculture Ambulante, venu en 2019 au Théâtre de
Gascogne avec [Plaire] - Abécédaire de la séduction.
Il aborde cette fois-ci les questions des droits de la poule et des conditions
de vie de l'oeuf. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se
coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu
enviables ?
Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée
et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de
l'absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard aigu et décalé
des problématiques très actuelles...
En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger offre ici un
discours d'une drôlerie sans faille, une joyeuse métaphore de la condition
humaine !
“Habile en boniments, philosophe de l'absurde, maître du double sens, il fait
de ce spectacle hors norme, parfaitement maîtrisé dans la moindre nuance
de jeu, un monumentde l'humour. Irrésistible !” Thierry Voisin, Télérama
Jeudi 08 Avril 2021 - 19h00
Rick le cube
Jeudi 08 Avril 2021 - 19h00
Théâtre
Contemporain
Depuis 2009, SATI (Jesse Lucas, Erwan Raguenes et Jacques-Yves
Lafontaine) travaille à la création de films originaux en 3D autour des
aventures d'un petit personnage cubique et muet : Rick le Cube. À partir
des images, ils créent et composent les bruitages du film, les musiques
acoustiques, électroniques et expérimentales. Les voyages de Rick racontent
aux plus petits la quête d'identité, dépeignent la rencontre de personnages
fantastiques et la découverte d'endroits inconnus.
Dans cette nouvelle histoire, Rick le Cube part en quête de sa famille prise
au piège dans un vaisseau mystérieux. Une épopée futuriste, à la manière
d'un jeu vidéo, dans laquelle le public accompagne le héros et participe
à la découverte progressive de ce labyrinthe mécanique. Ce spectacle
expérimental est un mélange de cinéma, de musique électronique et de
dispositifs numériques. Grâce à de nombreux procédés technologiques, les
artistes se jouent des frontières entre le virtuel et le réel pour proposer une
véritable expérience immersive et interactive.
Avec : Jesse Lucas, Erwan Raguenes et Jacques-Yves Lafontaine
Vendredi 06 Novembre 2020 - 20h30
Saio Zéro
Vendredi 06 Novembre 2020 - 20h30
Spectacle
Musique
Combinant danse, musique en direct et installation vidéo, Saio Zero (Essai
zéro) est un essai chorégraphique qui fait l'expérience d'une approche
contemporaine de la danse traditionnelle basque.
La dernière chorégraphie de Mathieu Vivier, directeur artistique du Centre
Chorégraphique Bilaka, réussit le pari de créer un équilibre harmonieux entre
tradition et modernité, pour composer une danse basque contemporaine et
novatrice.
Une esthétique classique, presque académique, qui permet aux cinq danseurs
et aux trois musiciens, de faire une belle démonstration de leur talent.
Les passerelles sont tracées en filigrane et la danse devient un langage
traduisible en mots. Chaque tableau invite à la réflexion et permet une
introspection qui résonne en boucle, pour faire du présent, le lien entre le
passé et l'avenir.
Saio zero insuffle une énergie vivifiante qui renouvelle les contours de la
danse basque pour l'inscrire résolument dans une modernité entraînante.
Loin de rester figée dans ses codes, la danse basque s'enrichit d'autres
influences pour se réinventer comme une matière vivante en perpétuelle
évolution.
Direction / chorégraphie / création vidéo : Mathieu Vivier
Danseurs : Arthur Barat, Cybèle Damestoy, Iban Garat, Ioritz Galarraga, Oihan Indart
Musique : Patxi Amulet (claviers, accordéon, chant), Xabi Etcheverry (violon, guitare), Valentin
Laborde (vielle électrique)
En coréalisation avec l'OARA
Vendredi 19 Mars 2021 - 20h30
Tant bien que mal
Vendredi 19 Mars 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
L'histoire... La Famille vient en mangeant... 15 ans après : La fratrie vient de
perdre l'un des siens.
Une suite au premier volet, qui s'est imposée d'elle-même. « On passe notre
vie à justifier la nôtre » (Le Père, Acte III). Pour comprendre, pour faire le
deuil - si cela est possible- il nous faut revenir, encore, à l'origine. Aucune
obligation d'avoir vu le premier spectacle pour comprendre le suivant.
Le premier opus s'organisait autour de la naissance. La suite, s'organise
autour de la mort. La mort, qui comme une naissance, surprend, remue tout
un clan et change l'ordre des choses. Retrouver l'équilibre. Transformer ce
qui nous déforme. Tant bien que mal. Voilà, cette fois-ci, le pari de cette
famille. Un hymne aux témoins vivants.
Accompagnée pour la première fois d'un musicien batteur sur scène,
Marie-Magdeleine viendra porter la voix du défunt et des survivants,
entremêlant toujours plus intimement la peine et la joie, le rire et les pleurs,
le silence et le bruit, la mort et la vie.
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne
du 15 au 18 mars 2021
En coréalisation avec l'OARA
Jeu, écriture, mise en scène : Marie-Magdeleine
Musique live et bruitages : Bertrand Antigny
Mise en scène : Milan Filloque
Mardi 04 Mai 2021 - 20h30
Têtes Raides
Mardi 04 Mai 2021 - 20h30
Spectacle
Musique
Formé en 1984, le groupe est à l'origine plutôt électrique, influencé par la
scène punk. L'arrivée d'Anne-Gaëlle Bisquay, violoncelliste de formation
classique, sur le troisième album (Les oiseaux) marque un tournant dans
l'univers musical du groupe. Une voix grave accompagne une musique
faussement simpliste avec des textes parfois brutaux et un humour noir
omniprésent. Sur scène, ils combinent émotion, poésie, lumière, humour,
intensité, une couleur musicale spéciale dans une ambiance chaleureuse
de cabaret (entre le rock alternatif, la chanson réaliste et le bal musette).
L'année 2020 des Têtes raides sera intense avec la réédition de la
discographie complète, un album best-of accompagnant la célébration des
« 30 ans de Ginette » sur les routes estivales, ainsi qu'un Olympia prévu
le 7 novembre. Un concert qui sera précédé par… un nouvel album.
Qui dit mieux ? Personne.
Mercredi 26 Mai 2021 - 19h00
The Wackids.
Mercredi 26 Mai 2021 - 19h00
Spectacle
Musique
Le concert Rock'n'Toys pour adultes où il faut amener les enfants !
Spectacle familial de 6 à 99 ans.
The Wackids est un groupe de rock à l'identité forte : trois super héros
réinterprétant des tubes universels sur des instruments d'enfants.
Blowmaster, Speedfinger et Bongostar sont toujours reconnaissables
aux yeux du public par leurs tenues de scène, leurs personnalités, leur
panoplie d'instruments jouets et leurs supers pouvoirs.
Back to the 90's est un véritable voyage sonore et visuel à l'époque
où l'on écoutait la musique sur radio K7, où l'on achetait sa chanson
préférée en CD 2 titres et où les clips ne se regardaient que sur MTV.
Pour ce nouveau spectacle, les Wackids embarquent le public dans un
retour vers le passé qui ravivera la jeunesse des parents et transmettra
aux enfants la culture rock de la fin du siècle dernier.
“Mêlant adroitement autodérision, caricature et humour, les Wackids
ont su réveiller chez les adultes des souvenirs profondément enfouis
et inoculer aux plus jeunes le virus du rock'n'roll.” Dernières Nouvelles
d'Alsace
Avec : Blowmaster (Wacky jaune) : guitalélé, keytar Yamaha SHS-10, boomwhackers, cloches
multicolores Fuzeau, mini basse, tiny piano Korg, stylophone, Fuzeau percunot', micro Hello
Kitty, chant.
Bongostar (Wacky rouge) : mini batterie, boomwhackers, toy piano, carillon pianot', batterie
jouet multicolore, Fuzeau Percunot, chant.
Speedfinger (Wacky bleu) : minis guitares électriques, Loog Guitars, otamatone, clavier Casio
SK-1, tiny piano Korg, boomwhackers, Fuzeau Percunot', micro Hello Kitty, chant.
En coréalisation avec l'OARA
Mardi 19 Janvier 2021 - 20h30
Un jour sans pain
Mardi 19 Janvier 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
Une passeuse d'histoires voyage entre
le présent et le passé, entre les chemins
de vie de deux êtres libres : Ozil, son petit
frère de coeur venu de loin, et Claudius,
son grand-père. L'histoire de ces deux
générations entre en résonance avec
l'univers du pain, et la façon dont on nourrit
notre regard sur le monde, fait-maison
ou fondu dans le moule ? Les matières se
libèrent, se partagent, notre humanité
s'agite, et dans ce monde qui part en
miettes, cette femme tente de dessiner
demain.
« À force d'être dans le moule, on finit par
devenir tarte » ce pourrait être l'adage du
projet de création de Fanny Bérard. Après
avoir fait le tour de la boucherie avec son
spectacle Confession d'une femme hachée,
la voilà boulangère. Des mois qu'elle brasse
sa farine, qu'elle pèse ses mots, qu'elle
choisit sa forme. Au fur et à mesure, sur des
rythmes proposés par l'oreille experte et
espiègle d'André Minvielle, elle fait monter
sa pâte et cherche la bonne température.
Du « fait maison », assurément. Avec
générosité et humour, elle nous entraîne
dans ses envies de questionner ce qui fait
qu'on y entre ou pas (ou un peu) dans le
moule.
De et avec : Fanny Bérard
Création sonore : André Minvielle
En coréalisation avec l'OARA
Vendredi 12 Mars 2021 - 20h30
Vies de papier
Vendredi 12 Mars 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
Voici un spectacle né du hasard. Un jour de brocante, à Bruxelles, Benoît
Faivre et Tommy Laszlo tombent nez-à-nez avec un étrange document :
un album photos de famille superbement décoré et en excellent état. Les
clichés reflètent les souvenirs d'une femme née en 1933 en Allemagne, de son
enfance jusqu'à son mariage en Belgique. Qui est cette personne prénommée
Christa ? Pourquoi nos deux artistes se sentent-ils aussitôt liés intimement à
l'album ? En quoi le destin de cette immigrée leur rappelle-t-il les trajectoires
de leurs propres grands-mères ? C'est le début d'une vaste enquête.
Traversant l'Europe, ils interrogent des spécialistes de la Seconde Guerre
Mondiale, des généalogistes, leur propre famille.
Les voilà devant nous, sur scène, pour restituer les étapes de cette
investigation au long cours. Ils jouent leur propre rôle et manipulent les
images de cet album, des vidéos et des cartes géographiques. Dans ce
spectacle, Benoît Faivre et Tommy Laszlo interrogent le processus qui
transforme le passé en souvenir : que choisit-on de voir, de garder, d'assumer
ou de fuir ?
“L'inventivité et la sincérité de la démarche embarquent le spectateur. Objets
inanimés, avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force
d'aimer ? À la question de Lamartine, nous ne pouvons répondre que par
l'affirmative, à l'issue de la représentation.” M La Scène
Avec : Benoît Faivre, Tommy Laszlo
Écriture : Benoît Faivre, Kathleen Fortin, Pauline Jardel, Tommy Laszlo
Direction Artistique : Benoît Faivre, Tommy Laszlo
Mardi 09 Mars 2021 - 20h30
Vivarium
Mardi 09 Mars 2021 - 20h30
Théâtre
Contemporain
Vivarium est une création mêlant musique, texte, manipulation d'objets
et vidéo. Le spectacle questionne la notion d'utilité dans le monde du travail
et la quête de sens. En conjuguant différentes disciplines et en mêlant
l'humour à l'onirisme, nous suivons quatre laborantins étudiant le travail,
à partir de situations connues de tous : de l'angoisse du dimanche soir à la
joie de la tâche accomplie.
De la vulgarisation à la mise en situation, nos scientifiques décortiquent le
boulot, le labeur, la besogne jusqu'à l'absurde. Armés d'éprouvettes et de
jouets, c'est le monde du travail dans sa beauté et son étrangeté qui est
déplié sur scène. Par des prises de parole radiophoniques et des images
décalées, le collectif cherche à piquer la curiosité des spectateurs et à les
faire plonger dans des réflexions plus larges, après avoir collectivement
éprouvé le désoeuvrement du grand confinement.
L'idée n'est pas de répertorier les réalités anxiogènes du monde du travail
mais d'entrevoir de l'espoir, en nous interrogeant ensemble, pour tenter de
vivre mieux.
« Sans travail, la vie devient pourrie. Mais quand le travail est sans âme, la vie
étouffe et meurt » Albert Camus
Avec : Roxane Brumachon, Vincent Jouffroy, Augustin Mulliez, Edouard Bonnet
Spectacle coproduit et accueilli en résidence au Théâtre de Gascogne du 22
février au 8 mars 2021
En coréalisation avec l'OARA
Ouvert du lundi au vendredi de 09h-12h30et 13h30-18h fermeture à 17h le samedi
Nouveaux horaires à partir du 01/11/16
Boutique culture : Galerie de l’Office de Tourisme
1 place Charles de Gaulle
40000 Mont de Marsan
Paiement 100% sécurisé
CGV
05 58 76 18 74 TARIF ET ABONNEMENT