Billetterie
BILLETTERIE DU GIBUS LIVE Réservation Accueil billetterie Site officiel
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places
Votre demande
Concert The Essence + Waiting for Words à PARIS @ Gibus Live - Billets & Places

The Essence + Waiting for Words

Concert

Gibus Live18, rue du faubourg du temple 75011 PARIS LE BOUCANIER et le Gibus Live présentent THE ESSENCE + WAITING FOR WORDS

Ouverture des portes 19h
Concerts à partir de 20h
Mix gothic rock : Lady Agnes

THE ESSENCE:
Hans - chant / guitare, Mark - claviers / basse et George - batterie
The Essence est un groupe néerlandais de Dark Wave / Gothic Rock . Le groupe est souvent considéré comme proche musicalement The Cure, dont ils aiment faire des reprises lors de leurs concerts
Leur son unique est un habile mélange de puissance et de ballades rêveuses, en constante évolution, qui rappellent donc la voix et les guitares cristallines du Cure vintage ou un Pink Floyd postmoderne.
Leur concert du 27 Mars 2020 au Gibus marquera le grand retour du groupe en France après presque 20 ans.
En tant que groupe live, THE ESSENCE a bâti une solide réputation avec leurs performances puissantes, captivantes et passionnées.
Fondé en 1984, THE ESSENCE a signé avec le label britannique Midnight Music. 1985 voit la sortie de leur premier album "Purity" précédé de leur premier single "Endless Lakes". Après un bon accueil, notamment "The Cat" en Hollande et en Allemagne, leur deuxième single fait un carton auprès des DJ et des clubs.
En 1987, leur album suivant "A Monument of Trust" et le single "A Mirage", entrent au Top 10 Espagnol. C'est à ce moment-là que THE ESSENCE commence à faire de nombreuses tournées en Europe et à fidéliser ses fans, notamment en France, en Allemagne, en Espagne, en Suisse et au Royaume-Uni.
La popularité du groupe a continué de croître avec la sortie de son troisième album "Ecstasy" en 1988. Les clips des singles "Only For You" (1989) et "Like Christ" (1990) ont été régulièrement diffusés sur MTV. Cela a donné au groupe l'opportunité de passer en tête d'affiche de tels que les Les Eurockeennes, aux côtés de Texas et Santana.
Sorti en 1991, leur quatrième CD "Nothing Lasts Forever", un album concept puissant et sombre, conquiert de plus en plus de fans, y compris au Japon et aux États-Unis.
En 1994, marquant les 10 premières années du groupe, un "best of" intitulé "Dancing In The Rain" est publié par Cherry Red Records. Le single "A Mirage '94 - The Mixes" qui suit cette sortie a inspiré le groupe espagnol "Esquema" pour une reprise de cette chanson qui a de nouveau pris d'assaut les charts Espagnols.
Alors que le groupe travaille sur un nouvel album prévu en 1995, ils jouent à deux reprises au célèbre festival gothique de Leipzig, Wave Treffen.
L'année 1995 voit la sortie de leur cinquième album studio "Glow" sur CNR International Records, qui suscite un vif succès auprès de la critique et prouve plus que jamais le potentiel original et international du groupe.
Depuis, le groupe tourne et joue fréquemment en Espagne, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni.
"AFTERGLOW" a vu le jour chez Essential Records et la sortie s'est accompagnée d'une tournée de clubs et de quelques festivals au cours de l'été 2015.
The Essence existe depuis plus de trois décennies et produit une musique qui résiste au temps.
En 2018, avec toutes les titres remasterisés numériquement, Cherry Red Records a publié "35 the collection", un coffret de 5 CDs contenant les œuvres complètes de 1984 à 2018.
35 ans après que leur premier album "Purity" ait vu le jour, le groupe dispose de suffisamment de matériel pour enregistrer un nouvel album.


WAITING FOR WORDS, l'un des groupes incontournables de la scène électronique alternative, fêtera dignement ses 30 ans au Gibus, salle qu'il n'avait plus visitée depuis 1993. Mais aucune nostalgie puisque c'est dans le cadre de son « Egocracy Tour » que le groupe (redevenu quatuor avec le retour du batteur historique depuis juin) défendra son 9ème album éponyme, déjà présenté en Grèce, UK (3 dates) et France (Lyon, Paris, Poitiers…)
Le titre de l'album, porté par les singles « (Have We) Lost It All » et la bombe « Great New World », ne laisse aucun doute quant à la thématique de la tournée, une critique pleine d'ironie de cette société digitalisée, tournée vers les likes et les selfies et notre aliénation grandissante aux technologies. Un spectacle multi média avec une attention toute particulière portée sur les projections vidéos, qui, il est bon de le signaler, ne se répète jamais 2 fois, le groupe disposant d'un sérieux catalogue lui permettant de changer de setlist à chaque concert sans jamais lasser ses fans.
Et les critiques sont unanimes :
« les Waiting For Words ont montré à quel point ils étaient excellents tant dans le choix de leurs thèmes que dans leur maîtrise de leurs divers instruments, les chanteurs n'étant pas en reste. » (Blitz!)
« Les trois musiciens continuent d'explorer cette veine new wave héritée des années quatre-vingt, en y incluant une touche électro pour une tonalité moderne lorgnant vers la synthpop. Le clip de la chanson « Great New World », réalisé par Raphaël Duvernay, est la parfaite illustration de la dictature des réseaux sociaux » (La Nouvelle République)
« L'album se caractérise par une touche sensuelle, que vous pouvez retrouver dans le chant, mais aussi dans la musique. La force principale de l'album et de ce groupe reste ce feeling rétro que l'on remarque dans certains bons vieux sons de boîte à rythmes et lignes mélodiques avec une production moderne.. » (Sideline)
« Egocracy est un album au style racé et de qualité, à la réalisation léchée et très bien produit. On y sent l'expérience derrière ! Il présente plusieurs morceaux de bravoure mais surtout un ensemble cohérent. Un album qui devrait ravir les amateurs du genre ! (synthpop80)
« En live, c'est un grand bain convivial avec la voix chaleureuse de ZeN et celle, cristalline de Soe. En toile de fond sur la scène, les clips réfléchissent à l'infini les figures du groupe, mais surtout les incroyables dessins acides de l'artiste argentin, Al Margen et ceux magnifiques du Polonais Pawel Kuczynski. (Have We) Lost It All? demande Waiting For Words. Non ! Et merci à eux répond-on sans hésiter. » (ML Le Foulon / Linkedin)
« Egocracy est un album généreux : non seulement le groupe y offre un aperçu varié de son travail, entre hits pop, moments plus tranchants et passages plus ambiants et il le fait avec âme et personnalité. » (Verdamnis)
"Cela ne ressemble à rien de ce qu'a fait le groupe par le passé, mais c'est du pur ADN Waiting For Words. Le groupe réalise le tour de force de sortir un album qui ne peut que plaire à leurs fans et séduire des gens qui n'étaient pas dans leur trip auparavant. » (Reflections Of Darkness)
Album Egocracy: https://waitingforwords.bandcamp.com/album/egocracy-digital-standard-edition
Sélectionnez vos places
Tarif Montant Nb places
TARIF NORMAL 15,60 €
TOTAL 0,00 € 0 place